Version imprimable Lien
Ifremer_Erick Buffier
> mardi 16 août 2016

Medbionet : climat sous surveillance

La campagne Medbionet, engagée à l’automne dernier dans la mer Thyrrénienne par l’Ifremer, l’agence de l’eau et le conservatoire du littoral, a pour but de comprendre les effets du changement climatique sur la biodiversité marine en Méditerranée. Premiers résultats de la campagne de prélèvements.

"Cette mer représente 1% de la surface des océans, mais concentre 18% des espèces marines, explique Bruno Andral, de l’Ifremer. C’est aussi un lieu où l’on enregistre en surface des taux de réchauffement parmi les plus élevés de la planète, notamment dans le bassin oriental. Nous souhaitons étudier l’impact du climat et le suivre dans le temps, grâce au réseau de l’initiative "Petites Iles de Méditerranée", avec ses relais locaux dans des sites où les pressions humaines sont réduites par rapport à nos côtes".

Les premiers prélèvements, pour un "état zéro", ont été effectués en septembre et octobre derniers, visant d’abord des îles de la mer Thyrrénienne. "Nous avons recueilli des sédiments, des échantillons de phytoplancton et de zooplancton, note Bruno Andral. Nous avons aussi observé les populations côtières de poissons et réalisé des relevés physiques pour caractériser l’hydrologie des masses d’eau. Et nous avons également étudié l’impact des activités humaines grâce à des prélèvements de microplastiques et des analyses de contaminants chimiques dans les sédiments et la colonne d’eau".

Les premiers résultats, pour le phytoplancton et les microplastiques, montrent une homogénéité des données entre tous les sites prélevés. "En septembre, nous aurons une photographie plus précise de la biodiversité dans ces sites et des pressions qui s’y exercent, ajoute le chercheur de l’Ifremer. Nous espérons alors pérenniser l'instrumentation des sites retenus et la collecte de données, avec l’appui des gestionnaires de ces aires marines protégées".

Lire aussi...

> VENDREDI 13 MARS 2020
Il couvre, entre autres, les domaines de l’aménagement, de l’hydrologie, de la géomorphologie, de l’écologie dunaire...
> MERCREDI 11 MARS 2020
Objet : réduire l’impact des ancres des navires de plaisance sur l’herbier de posidonie par la mise en œuvre de mouillages organisés.
> LUNDI 24 FÉVRIER 2020
D’une capacité de 12 000 m3, elle permet l’irrigation de 7 hectares cultivés.