Version imprimable Lien
Le canal de la Robine
> vendredi 29 juillet 2016

Aude : une nouvelle convention 2016-2018 passée entre la chambre d’agriculture et l’agence de l’eau en faveur des ressources en eau

La Chambre d’agriculture de l’Aude s’est engagée en 2014 aux côtés de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse dans un accord-cadre de coopération pour une gestion durable de l’eau et de l’agriculture, sur la période 2014-2018. L’objectif est de développer des synergies concrètes entre acteurs de l’eau et de l’agriculture, pour mettre en œuvre les actions nécessaires à l’atteinte du bon état des eaux, et répondre aux objectifs du SDAGE Rhône-Méditerranée 2016-2021.

Le bilan dressé à mi-parcours est très positif : l’ensemble des actions prévues dans le cadre de la 1ère convention d’application 2014/2015 a  été réalisé, et des avancées concrètes sont constatées dans les principaux domaines d’intervention : une baisse des teneurs en pesticides dans les captages grâce à l’animation agricole sur les aires d’alimentation, une dynamique de changement de pratiques qui s’installe pour diminuer l’utilisation des herbicides, des clauses environnementales inscrites dans les cahiers des charges de coopératives (caves de Canet d’Aude et de Trèbes), des projets d’amélioration de la morphologie des cours d’eau menés dans la concertation, des travaux d’économies d’eau importantes (10 Mm3) réalisés dans le cadre du contrat de canal de La Robine, etc. Les exemples sont nombreux et encourageants.

Forts de ce premier bilan, les 2 partenaires Laurent Roy, directeur de l’agence de l’eau et Philippe Vergnes, président de la chambre d’agriculture de l’Aude ont signé, le 27 juillet 2016 à la Maison des Vignerons à Narbonne, une nouvelle convention sur 3 ans 2016/2018 en application de l’accord cadre, pour poursuivre et renforcer la mise en œuvre  de projets territoriaux bien identifiés. Le programme porte sur 6 thèmes opérationnels :

  1. Restaurer la qualité des eaux dans les aires d’alimentation de 10 captages prioritaires, en partenariat avec les collectivités gestionnaires
  2. Réduire la pollution par les pesticides en encourageant les changements de pratiques (alternatives au désherbage chimique, limitation des transferts, ..)
  3. Favoriser les projets pilotes de restauration de la mobilité des cours d’eau (relocalisation de vignes exposées aux crues sur la Berre et l’Orbieu, ..)
  4. Favoriser la valorisation agronomique des boues d’épuration (Mission d’Expertise et de Suivi des Epandages)
  5. Promouvoir la concertation entre usagers de l’eau, pour engager des projets d’économies d’eau et restaurer l’équilibre quantitatif du bassin de l’Aude dans le cadre du PGRE (37 Mm3 de déficit)
  6. Développer les partenariats avec les organisations économiques de producteurs.

Lire aussi...

> JEUDI 05 DÉCEMBRE 2019
"Il faut acheter des forêts pour protéger les gibbons"
> MERCREDI 27 NOVEMBRE 2019
Un accord-cadre entre l’agence de l’eau et l’enseignement agricole.
> VENDREDI 08 NOVEMBRE 2019
Ce nouveau contrat triennal s’inscrit dans la continuité d’un précédent contrat qui courait sur la période 2014-2018.