Version imprimable Lien
> lundi 04 juillet 2016

[Vidéo] "La gestion de l’eau n’est pas concevable sans un solide niveau de décentralisation." Michel Rocard

Michel Rocard, ancien premier ministre, intervenait en novembre 2013 à Lyon au colloque « L’eau : un projet de territoire ».

A cette occasion, l'ancien Premier ministre rappelait que le fameux modèle français, qui repose sur la gestion par bassin versant et sur le principe « pollueur-payeur », était à confirmer avec un « solide niveau de décentralisation », et faisait de la France « une puissance majeure dans les affaires d’eau ». Pour Michel Rocard, l’eau était « une des clés pour le développement de chaque territoire ». Il encourageait ainsi à « la réappropriation de l’eau par les habitants et à la réconciliation de l’eau avec les territoires ».

Lire aussi...

> MERCREDI 13 JANVIER 2021
Dans de nombreux sous-bassins versants, les milieux aquatiques sont confrontés à des déficits d’eau chroniques.
> LUNDI 21 DÉCEMBRE 2020
Agence de l’eau et IRSTEA ont restitué le projet sur la stratégie participative pour la gestion locale de l’eau mené entre 2016 et 2019.
> VENDREDI 18 DÉCEMBRE 2020
Le montant global des opérations s’élève à 9,6 millions d’euros.
> MARDI 08 DÉCEMBRE 2020
Un webinaire avec Daniel Helle (chargé de projet coordonnateur projet) et Marie Poignant (animatrice du réseau Cap’Ter)