Version imprimable Lien
Medair
> vendredi 13 mai 2016

Accès à l’eau potable : Plus de 10 000 Malgaches bénéficient déjà du "Partenariat pour une bonne eau"

Le multi-partenariat unissant le Syndicat des eaux du Sud Valentinois, le Conseil départemental de la Drôme et l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, à l’ONG Medair annonce la réussite de la première phase du projet de solidarité "Eau, assainissement et hygiène".

Animé par une dynamique positive et collective, le « Partenariat pour une bonne eau » signe une première victoire significative à Madagascar. Ce puits de compétences et de professionnalisme témoigne des qualités du multi-partenariat, construit par le Syndicat des Eaux du Sud Valentinois, le Conseil départemental de la Drôme et l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et l’ONG Medair. Tous se mobilisent autour d’un objectif commun : améliorer les conditions sanitaires dans les zones reculées de la « Grande Île ». Un travail d’envergure qui se matérialise par la création de 82 points d’eau dans le district de Maroantsetra, dans la région d'Analanjirofo. Ayant grand soin de les préserver des inondations fréquentes, 60% de ces sources ont été surélevées. Elles alimentent actuellement 10 250 Malgaches en eau potable. Par ailleurs, une centaine de familles est désormais équipée de latrines Ecosan, dans la ville de Maroantsetra, améliorant considérablement les conditions d’hygiène.

Entreprises et populations locales apportent leur pierre à l’édifice

L’engagement des villageois est au cœur du projet Rano Tsara II afin de favoriser le développement local. Dans cette optique, sept entreprises ont été formées à la réalisation de forages et à l’installation de pompes à main. Onze artisans ont les compétences nécessaires à la construction de latrines hygiéniques améliorées en milieu rural. Ces formations contribuent à la pérennité des actions effectuées par le multi-partenariat. Des habitants et leaders socioculturels de trois communes ont trouvé des ressources insoupçonnées pour monter une campagne de promotion à l’hygiène. Leur message s’articule autour de trois éléments : le lavage des mains avec du savon, l’utilisation effective des latrines hygiéniques et la préservation de la potabilité de l’eau du point de puisage jusqu’à la consommation.

Une campagne de sensibilisation d’envergure

Les messages de cette campagne visent à sensibiliser durablement chaque individu, peu importe son âge ou niveau d’éducation. Formation de volontaires villageois, radios locales, cinémas mobiles, spectacles de marionnettes, dessins animés et autres canaux de communication procurent une visibilité accrue des messages importants. Le renforcement des capacités locales et la collaboration multilatérale s’inscrivent au cœur de l’approche développée par Medair. Parallèlement, la mobilisation du Syndicat des eaux du Sud Valentinois et du Conseil départemental de la Drôme a entrainé le soutien de l’agence de l’eau. Cet investissement collaboratif et l’engagement des acteurs locaux permettent d’assurer un service d’eau et d’assainissement durable et de qualité, pour les plus vulnérables. 

Lire aussi...

> MERCREDI 25 SEPTEMBRE 2019
En 2015, les Nations-Unies ont lancé l’Agenda 2030 qui fixe 17 Objectifs de Développement Durable.
> MERCREDI 04 SEPTEMBRE 2019
Agence de l’eau et chambre d'agriculture signent un contrat pour une gestion durable de l’eau, des milieux aquatiques et de l’agriculture.