Version imprimable Lien
Inauguration de la station de lavage
> jeudi 14 avril 2016

Nouvelle aire collective de lavage des matériels d’épandage de produits phytosanitaires à Loriol (26)

Inaugurée le 5 avril à Loriol par Claude Aurias, maire de Loriol et conseiller régional, Yannick Prebay, directeur Rhône-Alpes de l’agence de l’eau, Damien Colin, directeur de la chambre d’agriculture, Marie-Pierre Pinchinot, du service agriculture de la DDT représentant le Préfet de la Drôme, et Jean-David Sautel, président de l’association ATALOR qui regroupe les agriculteurs, la nouvelle aire collective permettra de traiter les effluents phytosanitaires issus des matériels d’épandage de 23 agriculteurs (558 hectares de cultures).

Cela représente environ 60 000 litres d’effluents par an. Les agriculteurs adhérents à cette association seront en règle pour l'Eco conditionnalité des aides européenne de la Politique Agricole Commune (PAC).

L’objectif premier est de préserver le sol et la nappe de toute pollution par les pesticides. La nappe alluviale de la Drôme est une ressource en eau de qualité qui fournit l’eau potable de la commune et qui est identifiée comme ressource stratégique future pour l’alimentation en eau potable. "La commune a, par ailleurs, délibéré récemment pour passer au zéro pesticides pour la gestion de ses espaces", a annoncé Claude Aurias.

Ce projet permet également aux agriculteurs de "sécuriser les débouchés pour leurs productions en répondant à la demande sociétale et à celle de leurs clients directs de réduire l’impact environnemental lié aux pesticides", selon Jean-David Sautel.

Yannick Prebay s’est félicité de la réussite de ce projet qui permet de "préserver une nappe dont la qualité est exceptionnelle et qui a vocation à assurer l’alimentation en eau potable de la région dans les décennies qui viennent". Il s’est engagé à financer les autres aires de lavage collectives qui verraient le jour dans la Drôme.

Damien Colin a enfin salué "l’exemplarité du projet, fruit d’un partenariat étroit entre la commune et les agriculteurs" et confirmé la volonté de la chambre d’accompagner d’autres projets de ce type : 20 aires de lavage collectives sont à l’étude sur le reste du département.

Ce projet collectif porté par la commune de Loriol s’inscrit dans le cadre du programme Agr’eau 26 porté par la chambre d’agriculture et a été financé à 75% par l’agence de l’eau (126 000 € d’aide).