Version imprimable Lien
Agro-écologie - Stéphane Le Foll salue la démarche des vignerons de Faugères
> vendredi 27 novembre 2015

Agro-écologie : Stéphane Le Foll salue la démarche des vignerons de Faugères

Le ministre de l’Agriculture a rencontré le 24 novembre 2015, près de Béziers les quatre viticulteurs fondateurs du GIEE (Groupement d’intérêt économique et écologique) Les Enherbeurs.

Situé sur l’aire de l’AOP Faugères et l’aire d’alimentation de captages de Murviel-lès-Béziers et du Libron, le GIEE a pour fondateurs quatre viticulteurs engagés autour d’un même objectif : travailler la vigne dans le respect de l’environnement. Mais surtout faire de cet environnement un atout de développement économique de leur structure. Cela se traduit par des techniques telles la confusion sexuelle pour lutter contre le très ravageur ver de grappe, ou encore par l’enherbement dans les vignes, l’équilibre sol/vignes et l’amélioration des vins par la strate herbacée… C’est l’intégration de cette dernière pratique dans un cadre d’expérimentation au champ qui a permis la reconnaissance du GIEE par les services de l’Etat, en juin 2015.

Dès 2009, le captage de Murviel-lès-Béziers, fortement impacté par la présence d’herbicides, a été un des premiers à mettre en œuvre un programme de reconquête de la qualité de l’eau. A ce titre, de nombreux partenariats ont été noués par le SMVOL (Syndicat mixte des vallées de l'Orb et du Libron) et l’agence de l’eau avec les organisations locales de producteurs, notamment avec l’AOP Faugères. Objectif : favoriser le développement des pratiques alternatives aux herbicides, mais également et surtout faire que ces pratiques vertueuses soient pérennes. Pour autant, si le programme, doté d’une enveloppe de 1,5M€ dont 525 000 euros accordés par l’agence de l’eau aux agriculteurs, a permis au captage de Murviel-lès-Béziers d’améliorer la qualité de sa ressource en eau, des efforts restent néanmoins à poursuivre.

Aujourd’hui, la reconnaissance du GIEE les Enherbeurs est avant tout la mise en avant d’un projet porté par des agriculteurs qui, accompagnés par le SMVOL (Syndicat mixte des vallées de l'Orb et du Libron, se sont approprié la problématique de la relation à leur environnement et sont devenus, au même titre que les viticulteurs de l’AOP Faugères, des sources de solutions. Plusieurs acteurs ont contribué à la réussite de cette démarche viticole : le Syndicat mixte des vallées de l'Orb et du Libron, l’ODG (Organisme de Défense et de Gestion) de l’appellation Faugères, et l’agence de l’eau. 

Lire aussi...

> DIMANCHE 18 OCTOBRE 2020
Rendez-vous à La Passerelle, Bougé-Chambalud (38) de 9h30 à 16h30 - Captages prioritaires : cap sur l'efficacité !
> MARDI 29 SEPTEMBRE 2020
Inauguration de la nouvelle station d’épuration intercommunale de Raissac Villedaigne.
> MERCREDI 23 SEPTEMBRE 2020
La biodiversité expliquée aux enfants et aux ados.
> LUNDI 17 AOÛT 2020
Une restauration des fonctionnalités écologiques au sein de 800 hectares de zones humides.
> VENDREDI 14 AOÛT 2020
Réduire les apports en intrants chimiques et mieux prendre en compte la biodiversité.