Version imprimable Lien
Signature du PAPI Aude-Berre (Crédits : Région Languedoc-Roussillon)
> lundi 02 novembre 2015

Aude-Berre : un "Papi" pour protéger des inondations et mieux gérer les milieux aquatiques

La prévention des inondations dans le département de l’Aude mobilisera 50 millions d’euros d’ici à 2020 : un deuxième Plan d’actions et de prévention des inondations Aude-Berre vient d'être signé.

Les inondations qui ont frappé l’Aude en novembre 1999 ont laissé des traces profondes dans les mémoires. L’événement avait fait 25 victimes, provoqué 610 millions d’euros de dégâts et ravagé la moitié du département. C’est pour limiter les conséquences d’une nouvelle crue de grande ampleur que les pouvoirs publics ont élaboré des Plans d’actions et de prévention des inondations. Le PAPI 1, porté par le Syndicat mixte des milieux aquatiques et des rivières (SMMAR), a permis d’engager 81 millions d’euros de travaux entre 2006 et 2014. Le PAPI Aude-Berre 2015-2020, signé le 27 octobre, vise à poursuivre l’effort entrepris. Il est doté d’une enveloppe de 29,2 millions d’euros, à laquelle s’ajoutent 20 millions d’euros pour la gestion et l’entretien des rivières (Programmes pluriannuels de gestion des bassins versants).

Ces Plans pluriannuels de gestion de bassin versant (PPGBV) sont la déclinaison, par bassins versants, d’un accord-cadre de coopération pour une gestion durable des milieux aquatiques sur la période 2014 -2019. Ce document, cosigné par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, le SMMAR, le Conseil départemental de l’Aude et l’Etat, vient donc compléter le PAPI. Notons que sur le territoire du SMMAR, 5 PPGBV sont ainsi déclinés : Fresquel, Aude amont, Orbieu-Jourres, Aude aval, Aude centre. Ces documents planifient sur 4 à 6 ans des actions à mettre en œuvre selon des axes tels que la restauration physique des cours d’eau, la gestion quantitative, la reconquête de la qualité de l’eau, les zones humides et la gestion de la ripisylve. Des thématiques qui sont en cohérence d’une part avec le SDAGE Rhône-Méditerranée et son programme de mesures, et d’autre part avec les enjeux et objectifs identifiés sur chacun des territoires. A ce jour, 3 PPGBV ont été signés (Fresquel, Aude amont, Aude centre). Aude aval devrait voir le jour fin 2015, quant à celui relatif aux bassins Orbieu-Jourres, il est actuellement en cours d’élaboration et devrait émerger au printemps 2016.

Comme dans le précédent Papi, l’accent est mis également sur l’amélioration des connaissances et le renforcement de la connaissance du risque. « Là où l’eau est passée, elle repassera, avertit le président du SMMAR. Il faut que les Audois et les Languedociens sachent qu’ils vivent dans un territoire à risque et qu’ils connaissent les consignes à respecter en cas d’inondation. Ce travail de sensibilisation et d’information ne doit jamais cesser. »

Lire aussi...

> VENDREDI 10 JANVIER 2020
Le nouveau réseau permet d’arroser 320 hectares supplémentaires en diminuant le recours aux puits individuels.
> LUNDI 16 DÉCEMBRE 2019
17 millions d'euros d'investissements pour la qualité de l'eau et la restauration des milieux aquatiques.
> JEUDI 05 DÉCEMBRE 2019
"Il faut acheter des forêts pour protéger les gibbons"
> MARDI 03 DÉCEMBRE 2019
Deux nouvelles randonnées sont disponibles sur cette appli développée par FNE PACA.