Version imprimable Lien
captages
> jeudi 17 septembre 2015

Co-Click'Eau, outil de simulation de scénarios de réduction de l’impact des pollutions sur un territoire

Plusieurs dizaines de programmes d'actions, soutenus par l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse, ont été lancés ces dernières années sur les champs captants d'eau potable en Languedoc Roussillon, afin de faire face à la dégradation de la ressource.

Co-Click'Eau est le résultat de l’un de ces programmes. Outil de simulation développé par l'INRA et disponible en ligne, il permet, à partir d’objectifs techniques à atteindre  - maximiser la marge, réduire la pression phyto-sanitaires sans dépasser un certain nombre d'ha en bio, maintenir la production sans allonger le temps de travail..., - d'élaborer des scénarios de territoires pour minimiser l'impact des pollutions, phytosanitaires ou nitrates, mesurées par des indicateurs quantitatifs. Au comité technique ensuite de valider le scénario correspondant au territoire futur qu’il souhaite, et ainsi d'élaborer le plan d'action adéquat qui va servir de référence pour atteindre les objectifs escomptés.

Même si jusque-là Co-Click'eau n'a été utilisé que sur des territoires de grandes cultures non pérennes, il pourrait intéresser le Languedoc Roussillon pour des projets pilotes sur des champs captants où la vigne est très présente. Certains animateurs pensent à cet outil pour remobiliser collectivement les acteurs impliqués lors d'une révision à mi-parcours d'un plan d'actions captage. 

C’est à l’occasion d’une journée d’échanges organisée le 10 septembre dernier qu’une vingtaine d’animateurs du réseau du Languedoc Roussillon, animé par VERSeau développement, ont pris connaissance de cet outil.

Pour plus de renseignements sur Co-Click’Eau : Cybill Prigent, 01.30.81.52.43, cybill.prigent@grignon.inra.fr

Lire aussi...

> JEUDI 05 DÉCEMBRE 2019
"Il faut acheter des forêts pour protéger les gibbons"
> MERCREDI 27 NOVEMBRE 2019
Un accord-cadre entre l’agence de l’eau et l’enseignement agricole.