Version imprimable Lien
Signature de la charte Zéro pesticide
> jeudi 09 juillet 2015

L’Est lyonnais : engagé pour bannir les pesticides !

Conscientes des risques pour la santé et l’environnement, 16 communes de l’Est lyonnais ont fait le choix de réduire pas à pas l’utilisation des pesticides et ont signé, le 29 mai 2015 la charte régionale “objectif zéro pesticide dans nos villes et villages”.

Sur le territoire du Schéma d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE) de l’Est lyonnais, les pesticides utilisés par les particuliers, les exploitants agricoles mais aussi les collectivités, dégradent la qualité de l’eau. Ce territoire étant situé sur la nappe phréatique qui alimente un réservoir d’eau potable, la Commission locale de l’eau (CLE) a décidé de relayer la charte « zéro pesticide dans nos villes et nos villages » auprès des 31 communes du SAGE.

L’objectif de la charte est de réduire progressivement l’utilisation des pesticides sur les espaces publics afin de limiter leurs impacts sur l’environnement et d’assurer la protection des utilisateurs et des populations. 

Cette charte s’inscrit dans les objectifs du plan Ecophyto. Elle est portée par :

  • la CROPPP (service de l’État lié à la DRAAF) ;
  • la FRAPNA (fédération Rhône Alpes de protection de la nature) ;
  • la FREDON (fédération de lutte contre les organismes nuisibles) ;
  • et, au niveau local, le SAGE de l’Est lyonnais, porté par le Département du Rhône.

Désormais, chaque commune mènera une réflexion pour définir les zones à risque vis-à-vis de la pollution de l’eau, les priorités d’interventions, les techniques de désherbage, etc. Des formations seront proposées aux agents communaux, des actions de sensibilisation seront menées en parallèle. Le bilan annuel permettra à la commune d’évoluer dans la démarche selon 3 niveaux de progression.

Les communes signataires

Chaponnay - Chassieu - Corbas - Décines - Genas - Janneyrias - Jonage - Jons -  Meyzieu - Mions - Pusignan - Saint Laurent de Mûre - Saint Priest - Vaulx en Velin - Villeurbanne - Ternay

 

Que se passe t-il du côté des agriculteurs ?

Concernant le monde agricole, la stratégie d’amélioration de la qualité de l’eau se décline à travers un programme d’actions, d’une durée de 3 ans (2013-2016). Il a été construit en collaboration avec tous les acteurs du territoire de l’Est lyonnais, dont trois maîtres d’ouvrages de captages d’eau potable (le Grand Lyon, le Syndicat intercommunal d’eau potable de l’Est lyonnais et l’Association syndicale de copropriétaires industriels de la zone Vénissieux Corbas St-Priest) pour mener une démarche commune et cohérente.

Afin de mettre en place une stratégie efficace et réaliste, ils ont souhaité s’appuyer sur les acteurs de terrain : Chambre d’Agriculture, instituts techniques, coopératives agricoles et bien évidement les exploitants qui sont les premiers concernés !

Aujourd’hui, la démarche a permis de collaborer directement avec une cinquantaine d’exploitants et de couvrir 60% du territoire. Ainsi, les exploitants ont pu avoir l’opportunité de présenter leurs méthodes de travail actuelles ainsi que toutes les améliorations de pratiques opérées depuis plusieurs années et enfin évoquer des actions intéressantes et à développer.

Cette base de travail va donc permettre de donner naissance et de soutenir des actions importantes pour diminuer l’utilisation de pesticides et ainsi améliorer la qualité des eaux sur l’Est lyonnais !

Mots-clés :

Lire aussi...

> LUNDI 17 FÉVRIER 2020
Les espèces d'amphibiens sont concernées.
> VENDREDI 10 JANVIER 2020
Le nouveau réseau permet d’arroser 320 hectares supplémentaires en diminuant le recours aux puits individuels.