Version imprimable Lien
1310784-28208820-1600-900
> mercredi 10 septembre 2014

Ségolène Royal mandate le préfet des Bouches-du-Rhône sur le dossier des rejets en mer du site de production d’alumine de Gardanne pour présenter une solution de nature à préserver le caractère exceptionnel du Parc

Ségolène ROYAL, Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, a pris connaissance de l’avis du Conseil d’administration du Parc national des Calanques, concernant les rejets liquides en mer par l’usine de production d’alumine de Gardanne, dans la perspective de l’arrêt total des rejets de boues rouges programmé au 31 décembre 2015.

Ségolène ROYAL rappelle que cet avis ne saurait tenir lieu d’autorisation de rejet en mer pour le site ALTEO de Gardanne, qui ne peut être délivrée que par le préfet, au nom de la ministre, au terme d’une instruction menée par les services de l’État qui n’est pas achevée.

Dans ce cadre, l’avis du Conseil d’Administration du Parc national des Calanques constitue un socle minimal d’exigences auxquelles l’exploitant devra se conformer. Elles pourront être renforcées suite à l’enquête publique qui pourra permettre à chacune des parties de s’exprimer et dont le lancement est prévu pour la fin de l’année 2014.

Ségolène ROYAL rappelle que le caractère exceptionnel du Parc impose de mettre tout en œuvre pour en assurer la préservation. Elle a donné instruction au préfet pour que le travail d’instruction qui se poursuit permette d’examiner toutes les options techniques et d’améliorer le dossier, afin de garantir des rejets compatibles avec la reconnaissance dont bénéficie ce territoire remarquable. 

A cet effet, Ségolène ROYAL rencontrera le président de l’entreprise ALTEO dans les prochains jours. 

 

Lire aussi...

> MARDI 01 OCTOBRE 2019
Un film réalisé par le Syndicat mixte d’aménagement du bassin de la Bourbre (SMABB), Isère.
> VENDREDI 23 AOÛT 2019
L'action de l'ONG MPA Coopération visant à sécuriser en eau potable des dispensaires et des écoles en milieu rural au Sénégal.