Version imprimable Lien
Prado-Philippe Girodet
> mardi 29 juillet 2014

Marseille, capitale 2018 des plages propres

Ville de culture, Marseille méritait des plages libérées de tout débordement d’eaux usées. Grâce à un contrat d’agglomération géant de 186 M€ Marseille n’aura plus peur de l’orage.

La ritournelle de l’été « plages fermées pour cause d’orage » ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Marseille Provence Métropole(MPM) a voté en décembre 2013 un contrat d’agglomération en forme de traitement de choc pour la cité phocéenne. .« Nous avons pu accélérer sa signature parce que nous étions en phase avec la nouvelle attribution de la délégation du réseau, précise Jean-Marc Mertz, directeur général adjoint de MPM. Et le fait d’intervenir dans ce cadre global nous permettait de bénéficier d’aides bonifiées de l’agence de l’eau. ».

 

A l’horizon 2021, le projet permettra de canaliser les eaux pluviales et d’assainir les plages sur une large frange du littoral - du vieux port jusqu’au sud de Marseille - tout en luttant contre les inondations par ruissellement ou débordement de l’Huveaune ou du Jarret. « L’élément central du nouveau contrat est la création de bassins de rétention, explique Jean-Marc Mertz : un premier de 50 000 m3 à l’entrée de la station d’épuration enterrée près du stade Vélodrome et quatre plus petits répartis sur les réseaux unitaires du centre-ville. »

 

 

La construction du premier bassin a été intégrée dans le contrat du délégataire, la Seram (Société du réseau d’assainissement de Marseille) avec un objectif de fin des travaux en décembre 2017. Celle des autres suivra pour s’achever avant 2021. « Cela nous permettra de multiplier par 10 la capacité de rétention actuelle, commente le directeur général adjoint de MPM. De 14 000 m3 existants, nous allons passer à un total de 150 000 m3. Nous pourrons alors faire face à de très grosses pluies.» Coût de l’investissement : 186 millions d’euros, avec un financement de 60 millions  de l’agence de l’eau (sous réserve de respect des délais), un financement de la Seram, le reste étant à la charge de MPM au titre de l’assainissementet du pluvial.

 

© Photo: Philippe Girodet

 

 

Mots-clés :

Lire aussi...

> MERCREDI 27 NOVEMBRE 2019
Un accord-cadre entre l’agence de l’eau et l’enseignement agricole.
> MARDI 19 NOVEMBRE 2019
Chaque année, le 19 novembre est célébré le "World Toilet Day", la journée mondiale des toilettes
> MERCREDI 25 SEPTEMBRE 2019
En 2015, les Nations-Unies ont lancé l’Agenda 2030 qui fixe 17 Objectifs de Développement Durable.