Version imprimable Lien
CampagneTempo
> jeudi 12 juin 2014

Evaluation des habitats marins des eaux cotières corses

Les équipes de plongeurs profonds d’Andromède Océanologie, en collaboration avec l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, évaluent actuellement l’état de l’herbier de posidonie et des récifs coralligènes, écosystèmes sensibles témoins de la qualité des eaux côtières corses.

Afin de répondre aux exigences des directives européennes cadre sur l'eau et stratégie pour le milieu marin (DCE et DCSMM), l'Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et la société Andromède océanologie surveillent la qualité des habitats marins des côtes corses.

 

Durant tout le mois de juin, les biologistes vont étudier et cartographier une centaine de stations entre 15 et 100 m de profondeur sur tout le pourtour de la Corse. L'objectif est d'évaluer l'état écologique des eaux côtières à travers le suivi de deux écosystèmes marins sensibles : les herbiers de posidonie et les récifs coralligènes.

 

CampagneRecor

 

Sur les herbiers de posidonies, des cartes sont réalisées par une méthode de télémétrie acoustique (précision au centimètre), des prélèvements sont effectués et différents paramètres sont relevés : densité, déchaussement, dynamique d’herbier au plus profond. Toutes ces données permettent d’évaluer l’état de santé de l'herbier et son évolution dans le temps.

 

Les récifs coralligènes, seuls récifs bio-construits de méditerranée, sont suivis à l’aide de quadrats photographiques. La dynamique et vitalité des gorgones sont également suivies et des prélèvements d’algues calcaires constructrices sont effectués en vue d’une étude génétique.

 

Coralligène

 

Cette campagne en mer est réalisée dans le cadre des réseaux de surveillance TEMPO et RECOR qui se focalisent chaque année sur une des trois régions méditerranéennes françaises. Ces nouvelles données permettront d’analyser l’évolution de la qualité des eaux depuis la dernière campagne menée en 2011 en Corse. Les résultats seront disponibles sur www.observatoire-mer.fr et sur sa plateforme cartographique dédiée www.medtrix.fr.

 

Ces campagnes permettent également de mettre en évidence de nouvelles espèces comme un corail des profondeurs nouvellement observé dans le golfe de Porto, de préciser les stocks de corail rouge, de localiser les filets abandonnés et plus généralement d'apporter des informations sur l'état de conservation de ces écosystèmes sensibles.

 

© Photos: Andromede Océanologie

 

 

Lire aussi...

> MERCREDI 12 DÉCEMBRE 2018
L’AFB, Régions de France et le RARE mutualisent leurs compétences au travers d’un partenariat pour sensibiliser les élus.