Version imprimable Lien
Benin1
> vendredi 21 février 2014

Alimentation en eau potable des villages de Koussoukoingou et Tchapéta, Commune de Boukombé au Bénin

L’eau coule à Boukombé !!! Cette année le SIAEP a vu l’aboutissement d’un beau projet: l’alimentation en eau potable dans les villages de Koussoukoingou et Tchapéta sur la commune de Boukombé au Bénin. Une station de pompage sur le forage de Tchapéta et la construction d’un réservoir de 40 m3 à Koussoukoingou ont permis l’alimentation en eau potable de 13 bornes fontaines par un réseau de 4,5km de canalisations fonctionnant en refoulement- distribution.

Début décembre, Edouard Chaulet Maire de Barjac, Sylvie Cheyrezy 1er adjoint de Bessas et Gérard Blancher 1er adjoint de Montclus, délégués du SIAEP, se sont rendus sur place, à leur frais pour la réception des travaux. Virginie Rouveyrol, secrétaire du SIAEP et Cathy Ville-Chaulet, épouse de Mr Chaulet, ainsi que Pascale Leriverend les accompagnaient. Cette joyeuse délégation a pu effectuer la visite des ouvrages terminés et assister à la cérémonie de mise en service du réseau. Une belle fête les attendait; danses et chants traditionnels, rencontre et échange avec la population, les élus locaux et tous les partenaires du projet. La réception s’est terminée autour d’un repas typique « poulet riz sauce gombo » accompagné de la boisson locale « le tchouk » …

 

           Benin2 Benin3

Photos: Une des bornes fontaine où les femmes remplissent leurs bassines

 

Maintenant que les travaux sont terminés, il ne faut pas oublier la seconde partie du projet tout aussi importante et essentielle pour sa pérennité : le volet accompagnement pour une gestion équitable et durable de l’eau potable.


Une association béninoise s’est vu confier cette mission d’accompagnement pendant six mois, après avoir appuyé la population pour la mise en place d’un comité de gestion de l’adduction d’eau potable, elle va former et sensibiliser la population à l’eau, l’hygiène et à l’entretien du réseau.

 

Benin5

Photo: Intervention des différents partenaires sur l’AEV

 

Le comité de gestion est un groupe de personnes élu par la communauté, il est responsable de la gestion directe du système (nettoyage, maintenance, réparations de base, fonctionnement...) et de la collecte des contributions des usagers afin de permettre le fonctionnement et la maintenance. Il est composé d’un président, d’une secrétaire, d’un trésorier, d’un responsable d’exploitation et d’une chargée de communication. Il possède également un personnel technique, 2 maintenanciers, un technicien et 13 fontainières chacune responsable d’une borne fontaine.

 

Benin6

Photo: les fontainières et le personnel technique du comité de gestion


Ce beau projet, porté par le SIAEP, l’AEREB, la Commune de Boukombé et Aquassistance a pu se faire grâce à la collaboration de très nombreux intervenants tant au Bénin qu’en France. Il permet d’alimenter en eau potable deux villages de 2000 habitants. Le coût total du projet est de 242 500 euros TTC financé par plusieurs bailleurs de fonds dont l’Agence de l’eau 121 500 euros, le Conseil Général du Gard 11 200 euros, le Siaep 16 000 euros, la commune de Boukombé 31 300 euros, l’ AEREB 9 000 euros, St Gobain 2 000 euros , SAS Pellet 1 000 euros, Eurocopter 5 000 euros et
Aquassistance.

 

Benin4

Photo: Elus Béninois, Elus du SIAEP et Associations partenaires devant le réservoir, le jour de la réception.

 

 

Lire aussi...

> VENDREDI 23 AOÛT 2019
L'action de l'ONG MPA Coopération visant à sécuriser en eau potable des dispensaires et des écoles en milieu rural au Sénégal.