Version imprimable Lien
erosion 2
> vendredi 17 janvier 2014

Deux mesures pour lutter contre l'érosion galopante des côtes françaises

Le ministre de la Mer, Frédéric Cuvillier, a annoncé le 16 janvier des mesures destinées à planifier les futurs déplacements d'activités et de biens exposés le long des côtes françaises au risque croissant d'inondations et de submersion dans les années à venir.

La production d'une "cartographie de l'aléa d'érosion côtière à l'échelle nationale", rendant compte de l'état actuel du littoral, avec une prévision à 10, 40 et 90 ans, est la première mesure communiquée par M. Cuvillier de concert avec son collègue du Développement durable, Philippe Martin.


Une modélisation globale

"Il faut dresser un état des lieux, à recouper avec les observations des collectivités locales" sur l'évolution des écosystèmes côtiers, de manière à "modéliser ces phénomènes de manière globale et non plus parcellaire", a déclaré le ministre de la Mer à l'AFP.

Près d'un quart du littoral français métropolitain recule du fait de l'érosion côtière, alors que les zones urbanisées représentent 23% des terres situées à moins de 50 mètres des côtes en recul, a rappelé M. Cuvillier en annonçant ces mesures à Cayeux-sur-Mer, juste au sud de la baie de Somme.

 

Lire l'article en entier sur le site de France 3 Corse ViaStella

 

Crédits image : © IFEN -Observatoire du littoral - Eurosion Database L'évolution du littoral par façade départementale

Mots-clés :