Version imprimable Lien
P1030341 (2)
> lundi 09 décembre 2013

La création de la structure de gestion du bassin versant de l’Agly en bonne voie

L’enjeu est essentiel pour cette vallée confrontée à des inondations récurrentes, à des problèmes aigus de pénuries d’eau et à la contamination par les pesticides d’un bon nombre de ses captages d’eau potable. Ce bassin versant, le dernier orphelin du Languedoc Roussillon, est aujourd’hui mobilisé pour s’organiser afin de mettre en œuvre les politiques de l’eau.

Le 28 novembre à Espira de l’Agly, le comité de pilotage de structuration du bassin versant de l’Agly s’est donc tenu sous la présidence de Charles Chivilo, président de la Communauté de communes d’Agly-Fenouillèdes, et de Francis Clique, Vice-président de Perpignan Méditerranée Communauté d’agglomération, en présence d’Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil général des Pyrénées-Orientales, de Francis Charpentier, directeur de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) des Pyrénées-Orientales et du directeur de la délégation de Montpellier de l’agence de l’eau.

Charles Chivilo, président de la Communauté de communes d’Agly-Fenouillèdes (66).Selon Charles Chivilo, « au 21e siècle, on n’a pas le droit de faire peser des risques sur les populations par défaut d’une organisation appropriée à l’échelle du bassin versant ».  « La structure de gestion permettra de faire face aux problématiques et évènements, bons et moins bons, que présente un cours d’eau tel que l’Agly », a poursuivi Hermeline Malherbe. La Communauté d’agglomération Perpignan Méditerranée, quant à elle, par la voix de son Vice-président, « garantit au bassin versant sa solidarité financière dans le respect des équilibres politiques du territoire ».

Très politique, cette réunion a permis des avancées sur les projets de statuts du futur syndicat, dans un contexte interdépartemental, entre l’Aude et les Pyrénées-Orientales. L’objectif partagé est de créer la structure avant les élections municipales de mars 2014.

Lire aussi...

> MARDI 10 SEPTEMBRE 2019
Objectif de cette connexion : l’amélioration de la qualité du plan d’eau de Chamalan et de la Saône.
> MERCREDI 04 SEPTEMBRE 2019
Agence de l’eau et chambre d'agriculture signent un contrat pour une gestion durable de l’eau, des milieux aquatiques et de l’agriculture.
> MERCREDI 03 JUILLET 2019
44 signataires et 97,4 millions d'euros d'investissements.