Version imprimable Lien
Valserine-Ph-Beranger
> vendredi 06 décembre 2013

La Valserine, bientôt première rivière sauvage de France

Isabelle Autissier, navigatrice et présidente du WWF, a lancé le processus d’attribution du label « rivières sauvages » pour la Valserine, le 28 novembre à Chézery-Forens (01).

La Valserine prend sa source sur les hauts plateaux du Jura et se jette dans le Rhône après un parcours de 48 km. Elle a passé haut la main les tests pour répondre aux critères de la labellisation « rivières sauvages ».  Elle a échappé aux pollutions domestiques ou agricoles qui affectent d’autres cours d’eau. Son cours n’a pas été rectifié,  la continuité écologique est pratiquement intacte et un amphibien protégé,  le sonneur à ventre jaune,  y a même élu domicile. Ces résultats excellents permettent à la rivière de prétendre au label qui lui sera décerné en 2014.

A travers ce label, le Fonds pour la conservation des rivières sauvages et son président Roberto Epple souhaitent préserver les rivières en bon état naturel et les valoriser.

Avec près de 500 000 km de cours d’eau, la France dispose d’une précieuse ressource sur laquelle, pendant des siècles, elle a bâti son développement. Ce capital naturel a subi de lourds aménagements ces cent dernières d’années : plus de 120 000 barrages et seuils ont été construits ! Si bien qu’aujourd’hui, il ne reste plus qu’un infime pourcentage de nos rivières encore proches de leur état naturel.

C’est pour créer les conditions de leur sauvegarde que le Fonds pour la Conservation des Rivières sauvages (FCRS) a été créé en 2010 à l’initiative du WWF France et d’European Rivers Network France.

 

Ses missions

Valoriser les dernières rivières sauvages de France et d’Europe, en accompagnant les communes et gestionnaires locaux dans leurs actions de préservation ou de réhabilitation.

Faire reconnaître les services rendus par ces joyaux naturels, pour fédérer au plan local et mobiliser au plan national.

Informer et sensibiliser les acteurs publics et privés puis l’opinion, sur l’urgence à préserver les rivières à très haute valeur patrimoniale.

 

Pour en savoir plus : Rivières Sauvages 

contact@rivieres-sauvages.fr

 

Crédit photo: Philippe Beranger