Version imprimable Lien
Andre Vezinhet Alco 02092009 cropped by Vpe2
> mercredi 27 novembre 2013

« Faire face, tous ensemble, au risque de pénuries d’eau. »

3 questions à André Vezinhet, président du Conseil général de l’Hérault

 Le changement climatique a-t-il un impact sur la ressource en eau dans l’Hérault ?

Comme nous sommes un département méditerranéen, il est plus sensible qu’ailleurs. Au cours du XXIe  siècle, les fleuves pourraient perdre la moitié de leur débit, les pluies diminuer d’autant, avec des risques accrus de sécheresse et d’augmentation des températures. Les conséquences pour l’environnement, en particulier les milieux aquatiques et la ressource en eau, nous obligent à construire dès aujourd’hui les solutions pour faire face à ce constat.

Le plan climat départemental traite-t-il cette problématique ?

Le plan climat de l’Hérault concerne tous les domaines qui impactent les émissions de gaz à effet de serre : transports, logement, tourisme, agriculture… Pour l’eau, il s’agit de réduire dès maintenant les pertes dans les réseaux, de rationaliser les différents usages et de mobiliser des ressources en eau brute.

Quelles autres démarches sont menées ?

Parallèlement aux actions pilotées localement, le Département s’engage dans des partenariats européens visant l’échange et le transfert d’expérience. Le projet WaterCore, par exemple, nous a mobilisés pour atteindre l’objectif d’un meilleur partage des expériences et de l’information.

Lire aussi...

> MERCREDI 27 NOVEMBRE 2019
Un accord-cadre entre l’agence de l’eau et l’enseignement agricole.