Version imprimable Lien
0199 Mali madina kouta janvier2011 CN
> jeudi 21 novembre 2013

[Sondage] Malgré la crise, les Français approuvent l'aide au développement

L’accès à l’eau potable est considéré comme la première des priorités.

La 8ème édition du sondage de l’AFD sur les Français et l’aide aux pays en développement confirme l’attachement des Français à l’aide aux pays en développement. Un Français sur deux estime que les efforts de la France dans ce domaine doivent aujourd’hui porter simultanément sur les dimensions sociales, économiques et environnementales.

L'accès à l'eau potable est la première priorité aux yeux des français : 95% qualifient cette thématique comme importante. Viennent ensuite des thématiques liées directement ou indirectement à l'eau et l'assainissement: santé, éducation, agriculture...

Pour 75% des Français, les collectivités locales ou régionales ont un rôle à jouer dans l’aide au développement

Si les ONG et les associations restent des acteurs privilégiés de l’aide au développement, les Français plébiscitent également les collectivités, 75% d’entre eux étant favorables à l’implication de leur ville ou de leur région dans un projet de coopération décentralisé.

De fait, en application de la loi Oudin-Santini, de nombreuses collectivités territoriales développent des projets d’amélioration de l’accès à l’eau et à l’assainissement, de lutte contre la pollution et de renforcement de la gestion des ressources en eau, avec l’accompagnement et le soutien des agences de l’eau.

En savoir plus sur la politique de coopération décentralisée de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse

Lire aussi...