Version imprimable Lien
Terre agricole siliana credits toutelatunisie.com
> jeudi 21 novembre 2013

La France au secours de la gestion de l'irrigation en Tunisie

Les deux pays signent un accord de partenariat pour le développement de la gestion de l'irrigation en Tunisie.

Un accord de partenariat pour la mise en œuvre d'un projet d'appui aux groupements d'usagers de l'eau d'irrigation, dans cinq gouvernorats du nord et du centre du pays (Jendouba, Beja, Siliana, Kairouan, et Bizerte), a été signé, récemment, par la Société du Canal de Provence" et la Direction générale du génie rural relevant du ministère de l’Agriculture.

Selon un communiqué publié mercredi, par l'Agence française de développement (AFD), "ce projet bénéficie d’un don de l'AFD à hauteur de 750 000 € et d’un don de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, à hauteur de 250 000 €".

Le financement de l’AFD pour appuyer la mise en œuvre de la stratégie nationale de pérennisation des Périmètres Publics Irrigués vient compléter un financement sur prêt de 45 millions d’euros dédié au 2éme programme d’investissement sectoriel de l'eau du Ministère de l’Agriculture (infrastructures d’irrigation et d’eau potable, en grande partie).

La convention de partenariat a été signée par le directeur de la Direction générale du génie rural et de l'exploitation des eaux (DGGREE), Ridha Gabouj et le directeur technique de la Société Canal de Provence, François Brelle, en présence du secrétaire d’Etat à l’Agriculture, Habib Jomli, et du directeur de l’AFD, Philippe-Cyrille Berton.

Le projet concerne 70 Groupements de développement agricoles qui assurent la gestion et l’exploitation d’environ 65 000 hectares de périmètres irrigués.

D’une durée de 2 ans, le projet a pour objectif d’élaborer et mettre en œuvre un programme de formation et d’encadrement des exploitants des groupements hydrauliques, en vue d’améliorer leur rendement et de mettre en place des plans d’actions participatifs de réactivation de ces groupements en vue d’améliorer la gestion des périmètres irrigués. Le projet tend, en outre, à l’amélioration du système d’information sur la gestion des périmètres publics irrigués.

Crédit photo : toutelatunisie.com