Version imprimable Lien
Scuba diving elba
> jeudi 14 novembre 2013

Un observatoire de la mer prend vie

Des plongeurs citoyens auscultent les fonds marins de Méditerranée.

Parmi les observatoires sur lesquels s’appuie l’agence de l’eau,  Medobs-Sub, l’observatoire méditerranéen des paysages sous-marins, fonctionne depuis 2011 grâce à des plongeurs bénévoles. «Une vingtaine de clubs nous prêtent leur concours, explique Lisa Bernardin, de L’Atelier bleu, chargée d’animer et développer ce réseau citoyen. Déjà présents dans chaque département, nous comptons couvrir l’ensemble du littoral fin 2013.» Formés par l'Atelier bleu, les plongeurs volontaires effectuent sur tablettes immergeables des relevés des aspects physiques et biologiques des paysages sous-marins et de leur niveau de pollution, puis les transmettent sur le site www.medobs-sub.org . «Si ces données sont assez stables sur un an ou deux pour les reliefs, elles peuvent changer d’une saison à l’autre pour la faune et la flore et d’un jour à l’autre pour les critères anthropiques, ajoute-t-elle. Nous avons donc bien besoin de ces observations abondantes et récurrentes.» 

Mots-clés :