Version imprimable Lien
Var-CG06
> jeudi 07 novembre 2013

Le Var, plus dynamique, plus sûr

Le conseil général des Alpes Maritimes abaisse les seuils qui figent la dynamique fluviale du Var.

Les études sont formelles : les deux « mini barrages » situés sur le Var entre Carros et Castagniers (06) ont modifié l’écoulement de ce fleuve côtier et son écosystème. L’abaissement des seuils décidé par le conseil général a un triple but : retrouver l’équilibre du milieu naturel, limiter l’entretien du lit du Var et réduire le risque d’inondation.

Les travaux restaureront le lit de galets, substrat d’une végétation rare et caractéristique des fleuves méditerranéens, et le Var retrouvera son écoulement d’origine qui serpente en tresses au gré des crues.

Ces aménagements réduiront également les coûts d’intervention d’entretien de la végétation, car entre les seuils, les dépôts de limon et les forêts alluviales qui s’y étaient développés disparaîtront des espaces d’écoulement des crues.

Enfin, « l’abaissement du niveau du lit du Var augmentera la capacité d’écoulement des eaux entre les digues et réduira donc le risque d’inondation du secteur » confie Katia Souriguère chargée de mission milieux aquatiques au conseil général.

Animateur du sage depuis plusieurs années, et gestionnaire du domaine fluvial depuis le 15 mars 2013, le Conseil général est responsable de la protection de la population contre les inondations.

Mots-clés :

Lire aussi...

> JEUDI 05 DÉCEMBRE 2019
Le film des quatre chantiers exécutés en 2018 par le Syndicat du Bassin Versant de la Reyssouze.
> MERCREDI 27 NOVEMBRE 2019
Un accord-cadre entre l’agence de l’eau et l’enseignement agricole.