LE SAVIEZ-VOUS ?

Le projet MoPaMFish (Monitoring of Patrimonial Mediterranean Fishes), porté par la plateforme de recherche Stella Mare de l’Université de Corse et cofinancé à 50% par l’agence de l’eau, démarre. Il a pour objectif global l’étude et le suivi de trois espèces patrimoniales de poissons emblématiques et vulnérables - le mérou, le corb et le denti - considérées comme indicatrices du bon fonctionnement des écosystèmes marins, ainsi que de l’impact de la pêche professionnelle et récréative. Ce projet est réalisé dans le périmètre du Parc naturel marin du Cap Corse et de l’Agriate : conditions de reproduction, recensement visuel et suivis comportementaux permettront d’orienter les mesures de gestion de ces espèces. Un volet de sensibilisation est également prévu.

Espèces patrimoniales sous haute surveillance

Trois seuils construits il y a des dizaines d’années à des fins agricoles sur la Ribière, petit affluent de la Souloise dans les Hautes-Alpes, ont été arasés en ce début d’automne. L’objectif ? Restaurer la continuité écologique avec le maintien d’espèces comme les truites fario, les chabots... En collaboration avec l’agence de l’eau, qui a financé les opérations, la Fédération de pêche des Hautes-Alpes a porté le projet et assuré la maîtrise d’ouvrage des travaux d’arasement.

La Ribière protège ses poissons
> VENDREDI 12 JANVIER 2018
Le contrat de Baie, signé en 2015, représente un investissement global d’un montant de 265 M€ pour environ 200 actions.
> VENDREDI 12 JANVIER 2018
43 entreprises de la commune se sont vu décerner un trophée "Ecolabel" par le maire Loïc Gachon.
> MERCREDI 10 JANVIER 2018
Anticiper les conséquences des dérèglements du climat et s’adapter au manque d’eau, c’est tout l’enj
> LUNDI 08 JANVIER 2018
L’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse lance une 2ème initiative sous forme d’un appel à projets, jusqu’au 30 avril 2018.
> JEUDI 04 JANVIER 2018
Quatre symptômes du changement climatique observés en Méditerranée.


Agenda