LE SAVIEZ-VOUS ?

Espèce protégée dans les Alpes-Maritimes et le Var, la consoude bulbeuse est menacée par l’artificialisation des cours d’eau et l’assèchement des zones humides. Le Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles et le Syndicat mixte inondations, aménagement et gestion de l'eau Maralpin élaborent, en collaboration avec les services de l’Etat, un plan local d'action destiné à mieux prendre en compte la plante, en amont des projets d’aménagement, et dans les documents de planification. La phase de diagnostic et de modélisation a montré que les paramètres favorisant sa présence sont principalement le caractère naturel du milieu (substrat, berges, présence de litière) et le maintien d’un espace de bon fonctionnement du cours d’eau suffisant pour se développer. En cours de rédaction, le plan d’une trentaine d’actions bénéficie du soutien de l’agence de l’eau.

Un plan pour sauver la consoude bulbeuse

Située à proximité du fleuve Rizzanese, l’unité de traitement d’eau potable de la commune de Sartène ne garantit plus aujourd’hui les besoins en eau potable. La Communauté de communes du Sartenais-Valinco-Taravo a engagé aux côtés de l’Office d’équipement hydraulique de Corse des travaux de mise à niveau du site afin d’accroître le rendement du réseau, actuellement établi à 55 %, et de répondre aux normes qualitatives réglementaires. Un double défi soutenu par l’agence de l’eau à hauteur de 716 725 € pour une opération estimée à 3,3 M€ HT.

Corse : de l’eau potable en quantité et qualité
> JEUDI 06 JUIN 2019
Elle succède à Gaëlle Berthaud, aujourd’hui directrice du Cerema Méditerranée.
> LUNDI 25 MARS 2019
Objectif : diminuer les prélèvements de 6 Mm3 sur les ressources en eau locales déficitaires.
> MERCREDI 20 MARS 2019
Premier épisode d'une série de clips vidéo intitulée "Question réponses sur les inondations".


Agenda

> le 04/07/2019 de 09:30 à 17:00
> à Marseille