LE SAVIEZ-VOUS ?

Spécialiste de l’usinage de pièces, l’entreprise doubiste Paget a profité du chantier d’extension de son atelier pour construire un abri de stockage des copeaux issus des découpes de métaux et installer une cuve enterrée de réception des déchets liquides dangereux. Destiné à prévenir le risque de pollution de l’eau, ce hangar a vu le jour grâce aux recommandations techniques du syndicat mixte du Dessoubre et de la CCI.

Une aide financière de l’agence de l’eau a été obtenue dans le cadre de Limitox, une opération collective de sensibilisation aux bonnes pratiques environnementales.

Paget investit pour l’eau

Dans le cadre de contrats de rivière successifs, le Syndicat mixte d’aménagement de la moyenne et basse vallée de l’Ognon (SMAMBVO) et le Syndicat intercommunautaire de la Haute Vallée de l’Ognon (SIBHVO) effectuent des travaux pour rétablir la continuité écologique de cet affluent de la Saône. Si des effacements de seuils sont en cours sur la Haute Vallée, les parties basses sont contraintes par de nombreux ouvrages. Le SMAMBVO a acquis 95 % d’entre eux pour faciliter la gestion et installe des passes à poissons tout en réhabilitant des zones humides et frayères (plus de 100 ha en propriété). Une approche qui fonctionne, comme le prouve le comptage piscicole qui a permis d’identifier brochets et autres espèces migratrices. En plus des projets d’effacement de seuils sur la Haute Vallée, trois passes à poissons sont prévues jusqu’en 2021 sur les barrages de la Moyenne et Basse Vallée, ce qui permettra de décloisonner 90 kilomètres de linéaire sur les 215 de l’Ognon.

La rivière Ognon désenclavée, le brochet revient
> MERCREDI 27 NOVEMBRE 2019
Un accord-cadre entre l’agence de l’eau et l’enseignement agricole.
> LUNDI 04 NOVEMBRE 2019
Le nouveau film d'animation de l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse est en ligne !


Agenda