LE SAVIEZ-VOUS ?

Premier projet du plan d’action visant à lutter contre la pollution par temps de pluie à l’échelle du bassin versant d’Ambérieu-en-Bugey et de son agglomération, le bassin tampon de la commune de Château-Gaillard sera opérationnel au printemps 2020.

Situé à un endroit stratégique, en amont de la station d’épuration et à la confluence entre deux collecteurs structurants, cet ouvrage de rétention de 1 800 m3 a pour fonction de limiter les rejets, dans le milieu naturel, des réseaux débordant lors des précipitations. Cette technique a été choisie car elle a le meilleur rapport coût-bénéfice.

Un bassin d’orage stratégique

Dans le cadre de son contrat de rivière, le Syndicat de mise en valeur, d’aménagement et de gestion du bassin versant du Garon a arasé le mur d’enrochement et de béton édifié entre deux piles de l’aqueduc romain du Gier, ouvrage historique protégé. Cet obstacle représentait une hauteur de chute de plus de 2 mètres sur le Garon. Ces travaux redonnent un profil naturel au cours d’eau, ainsi qu’une continuité sédimentaire et piscicole pour l’ensemble des espèces, dont la truite fario, tout en respectant le patrimoine historique.

Continuité écologique : le Garon en harmonie avec l’aqueduc
> VENDREDI 05 JUILLET 2019
Dossier consacré à la biodiversité
> MERCREDI 03 JUILLET 2019
44 signataires et 97,4 millions d'euros d'investissements.
> VENDREDI 28 JUIN 2019
Le tableau de bord du SDAGE à mi-parcours adopté par le comité de bassin Rhône-Méditerranée


Agenda

> le 04/07/2019 de 09:30 à 17:00
> à Marseille
> le 04/09/2019 de 09:00 à 17:00
> à Villeurbanne (69)