LE SAVIEZ-VOUS ?

Le Syndicat du Haut-Rhône (SHR), lauréat 2019 de l’appel à projets Biodiversité lancé annuellement par l’agence de l’eau, a testé de premières mesures agroécologiques sur les 22 hectares de l’exploitation du Groupement agricole d'exploitation en commun baptisé les Flam’en vert située à Peyrieu (Ain) et convertie à l’agriculture biologique depuis 2011. Le programme a porté sur la plantation de 2 kilomètres de haies, la création de fossés végétalisés et de bandes enherbées. Cinq mares verront aussi le jour ce printemps. "Par la diversification paysagère, nous souhaitons rétablir les corridors écologiques entre le Rhône et la plaine alluviale de l’Ain, explique Émilie Wichroff, directrice du SHR. Cette trame turquoise, interface entre le fleuve et les zones humides, va nous permettre d'évaluer les bénéfices mutuels pour l'agriculture et la biodiversité". Le rendement des quelques variétés de 50 légumes et arbres fruitiers cultivés sera passé à la loupe, ainsi que les espèces et particulièrement les auxiliaires de culture présentes et le volume d’eau utilisé. Les Flam’en vert va bénéficier du Paiement pour services environnementaux (PSE), nouveau dispositif de l’agence pour le maintien de leurs pratiques agroécologiques.

Pratiques agroécologiques testées sur le Haut-Rhône

Découlant du contrat de rivière et de l’étude écomorphologique des cours d’eau du territoire, les travaux réalisés par le Syndicat mixte du bassin du Roubion et du Jabron (26) ont permis à la fois de reconstituer le matelas alluvial du Roubion, qui était déficitaire en sédiments, et de restaurer la continuité écologique et piscicole.

Trois seuils bloquants ont été effacés et deux passes à poissons ont été créées sur ce cours d’eau classé en Zone d’Action Prioritaire Anguilles dans le cadre du plan de gestion des poissons migrateurs. Ce chantier a été financé à 80 % par l’agence de l’eau (hormis une passe à poissons aidée à 60% sur un ouvrage industriel).

Deux nouveaux seuils seront effacés sur cette rivière dans les deux ans à venir. Objectif : améliorer encore l'état sédimentaire et écologique.

Transport sédimentaire et transit piscicole sur le Roubion
> MARDI 26 MAI 2020
Après quelques mois seulement, l’association « Des Espèces Parmi’Lyon » a permis d’obtenir des résultats spectaculaires.
> VENDREDI 15 MAI 2020
Confinement du pays oblige, c’est de façon dématérialisée qu’a été signé le contrat territorial du bassin Brévenne-Turdine.
> MARDI 12 MAI 2020
Le conseil d’administration a adopté trois mesures d’urgence pour soutenir les maîtres d’ouvrage face à la crise sanitaire.
> MERCREDI 25 MARS 2020
Pêche dans les lônes, concours de joutes ou feux d'artifice... Des riverains se souviennent de leur enfance.
> JEUDI 19 MARS 2020
Protégez-vous : restez chez vous


Agenda

> du 25/06/2020 au 26/06/2020
> à Webinaire
> du 14/09/2020 au 16/09/2020
> à Lyon