LE SAVIEZ-VOUS ?

Les chercheurs du bureau d’étude Andromède océanologie réalisent cette année la cartographie en 3 D du coralligène des côtes françaises continentales et corses. Soient, au total : 2932 hectares, situés entre 30 et 100 mètres de profondeur. "Le coralligène, trop peu connu, présente une riche biodiversité dont la composition témoigne des pressions des hommes et du climat, explique Florian Holon, du bureau d’étude. La 3D précise notre connaissance de cet écosystème. Et, grâce à la surveillance régulière en plongée depuis 2010, nous pouvons affirmer que le coralligène, avec ses 1600 espèces animales et végétales, n'a rien à envier à ses cousins les récifs coralliens".

Le coralligène en 3D

La rivière corse Restonica subissant régulièrement des étiages sévères (cet été encore), la ville de Corte conduit des actions pour limiter les prélèvements. Un champ captant en cours de création va permettre, dès cet été, d’alimenter le réseau public d’eau potable par la nappe alluviale du Tavignagno, soulageant ainsi la Restonica. Cette ressource de substitution servira aussi lors des crues lorsque l’eau de la rivière devient difficile à rendre potable.

Par ailleurs, la régie des eaux de Corte vient de lancer un appel d’offres pour des travaux de réhabilitation des canalisations de la vieille ville. Objectif, d’ici 2019 : réduire les fuites et faire passer le taux de rendement de 50% actuellement à 80 ou 90%.

 

Corte soulage la Restonica
> MERCREDI 28 SEPTEMBRE 2016
Les travaux engagés sur le seuil anti-sel de Mandelieu-la-Napoule seront opérationnels en octobre 2016.
> MERCREDI 31 AOÛT 2016
Au sommaire de ce spécial Méditerranée : boues rouges, herbiers de Posidonie et déchets plastiques.
> JEUDI 11 AOÛT 2016
Une agricultrice gère une exploitation pédagogique.
> MARDI 09 AOÛT 2016
Le Département du Var expérimente un système inédit pour retenir l’eau dans une zone humide.