Sauvonsleau


Journée technique "micropolluants", organisée par l'ASCOMADE
> mercredi 24 juin 2015

Comment réduire la pollution des milieux aquatiques ?

Les substances dangereuses pour l’environnement sont plus que jamais dans le collimateur de la directive cadre sur l’eau et du SDAGE ; et pour cause, elles dégradent la qualité de l’eau sur de nombreuses rivières, comme la Saône et le Doubs, qui concentrent ces molécules

Comment agir ? Des solutions existent, y compris en cas de sources multiples au sein des agglomérations : les opérations collectives toxiques qui y sont menées apportent des résultats intéressants, tout en permettant d’accompagner, via des aides de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, les acteurs économiques dans leurs actions de réduction des pollutions à la source. C’est le cas notamment à Besançon, à Pontarlier, à Belfort et de nouvelles collectivités s’engagent : Vesoul, Lons le Saunier, Mâcon, Montbéliard…

Dans le même temps, les retours d’expérience sur le traitement des molécules en station d’épuration se multiplient. La journée technique interrégionale organisée par l’ASCOMADE (Association des collectivités pour la maitrise des déchets et de l’environnement), le 23 juin 2015 à Besançon, en partenariat avec l’agence de l’eau, a ainsi permis de réunir une quarantaine de participants.