Version imprimable Lien Afficher les commentaires
S.A.S le Prince Albert II de Monaco à la clôture de la conférence avec les intervenants.
> vendredi 20 mars 2015

«Déclaration de Monaco, pour agir contre la pollution plastique en Méditerranée»

Un panel d’acteurs concerné par la pollution plastique en mer s’est réuni à Monaco les 10 et 11 mars 2015. Après avoir dressé un état des lieux de la pollution plastique en mer Méditerranée, des actions concrètes pour lutter contre cette problématique ont émergé.

Ces débats fructueux ont permis de formuler la «Déclaration de Monaco, pour agir contre la pollution plastique en Méditerranée» qui lance une dynamique en annonçant notamment la création de la Task Force « Beyond Plastic Med » soutenue par S.A.S le Prince Albert II de Monaco. 

Plus de 200 participants originaires de 10 pays de la Méditerranée ont débattu deux jours durant au Yacht Club de Monaco sur la problématique de la pollution plastique. Les nombreux acteurs concernés par cette pollution et par le cycle de vie des déchets plastiques ont présenté le résultat de leurs travaux, identifié les zones de blocage et échangé sur des pistes de solutions. Les vidéos de la conférence seront dès mercredi mises en ligne sur le site www.bemed.org  et d'ores et déjà un résumé est disponible sur Storify.

Xavier Sticker, Ambassadeur délégué à l’Environnement de la République française, soulignait dans la session conclusive la nécessité d’un travail commun entre les parties prenantes reprenant ainsi l’un des objectifs majeurs de la Task Force : « La priorité numéro un pour la protection du milieu marin est d’y réduire les émissions de plastique. Or le sujet du plastique en mer ne sera pas traité seul : nous avons besoin d’une approche partenariale, et d’une appropriation du sujet par tous les partenaires, des rives Nord et Sud de la Méditerranée. (…) Cette conférence est une étape supplémentaire majeure pour la protection du milieu marin : un événement particulièrement utile car nous avons une œuvre de sensibilisation à produire, à la fois des politiques mais également des opérateurs économiques». 

Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco déclarait lors de Son allocution de clôture : « S'attaquer à la pollution plastique en Méditerranée, ce n'est pas seulement se battre contre un problème ponctuel, localisé, circonstancié : c'est avant tout reconnaître une responsabilité collective qui s'incarne dans de nombreux défis que vos débats ont rappelés. [...] C'est pourquoi nous prenons à Monaco des mesures importantes en ce sens. Dès l'an prochain, la distribution des sacs en plastique à usage unique sera interdite. [...] Un des résultats de la conférence d'aujourd'hui c'est la volonté exprimée ici de poursuivre les travaux au sein d'une Task Force pour rechercher et promouvoir des solutions concrètes. Ma fondation contribuera avec ses partenaires à cette dynamique. »

Prochaine étape désormais, l’élaboration du plan d’action de la Task Force « Beyond Plastic Med ». 

>> Consulter la « Déclaration de Monaco, Pour agir contre la pollution plastique en Méditerranée »

>> En savoir plus.

Lire aussi...

> MERCREDI 11 DÉCEMBRE 2019
Un traitement biologique pour supprimer l'azote.
> JEUDI 05 DÉCEMBRE 2019
"Il faut acheter des forêts pour protéger les gibbons"