Version imprimable Lien
> vendredi 13 mars 2015

"L’Arctique, sentinelle avancée du réchauffement climatique"

Laurent Fabius ouvrira le 17 mars avec son homologue norvégien, M. Borge Brende, les travaux de la conférence « L’Arctique, sentinelle avancée du changement climatique », organisée à la Maison des océans de l’Institut océanographique de Monaco à Paris.

A cette occasion, des scientifiques de haut niveau français et norvégiens et des praticiens de la négociation climatique dialogueront avec le public.
Le prince Albert II de Monaco prendra également part à cette manifestation.
La conférence fait suite au déplacement en juillet 2014 de M. Fabius avec M. Brende dans l’archipel norvégien du Svalbard (Spitzberg), dans une zone arctique qui se réchauffe en moyenne deux fois plus vite que le reste de la planète. Elle a pour objectif de rappeler la nécessité de parvenir à un accord ambitieux lors de la conférence "Paris Climat 2015". Elle soulignera également, à l’attention des sociétés civiles et des acteurs économiques, l’urgence d’un développement à basse intensité en carbone.

Le réchauffement climatique en l’Arctique est deux fois plus rapide que celui observé en moyenne mondiale. Il affecte tous les écosystèmes, marins et terrestres, ainsi que les populations humaines qui y vivent. Les causes de ce réchauffement trouvent largement leur origine dans les émissions de gaz à effet de serre des pays développés et émergents, loin de l’arctique. En retour, les bouleversements climatiques en Arctique se traduisent dans l’hémisphère nord par des phénomènes météorologiques extrêmes.

L’Arctique joue ainsi le rôle de "sentinelle avancée du réchauffement climatique", et préfigure les changements majeurs qui se préparent au niveau mondial si la communauté internationale n’agit pas de manière urgente pour maîtriser ce phénomène.

La journée sera ainsi consacrée à des débats au cours desquels des scientifiques français et norvégiens de haut niveau s’exprimeront pour expliquer l’impact des changements climatiques en Arctique.

À l’issue de ces débats, des intervenants de référence échangeront autour de la problématique du dérèglement climatique à l’échelle mondiale dans la perspective de la conférence onusienne sur le climat prévue en novembre 2015 à Paris (COP21).

Les participants pourront également découvrir un web-documentaire sur la station météorologique du Spitzberg ainsi qu’un reportage vidéo sur l’expédition du navire Tara en Arctique.

>> Plus d'informations sur le programme.

Lire aussi...

> MERCREDI 04 SEPTEMBRE 2019
Agence de l’eau et chambre d'agriculture signent un contrat pour une gestion durable de l’eau, des milieux aquatiques et de l’agriculture.
> VENDREDI 23 AOÛT 2019
L'action de l'ONG MPA Coopération visant à sécuriser en eau potable des dispensaires et des écoles en milieu rural au Sénégal.
> MERCREDI 03 JUILLET 2019
44 signataires et 97,4 millions d'euros d'investissements.