Version imprimable Lien
Inauguration Limone web
> jeudi 10 novembre 2022

2 tronçons de rivières du bassin de l’Herbasse primés pour le bon état de leurs eaux

Le 10 novembre 2022, Jean-Louis Morin, Président du Syndicat intercommunal d’aménagement du bassin de l’Herbasse (SIABH) et Laurent Roy, directeur général de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse ont inauguré les panneaux "rivière en bon état" attribués à l’Herbasse amont du lieu-dit La Verte au lieu-dit Le Martinet sur la commune de Valherbasse et à son affluent, la Limone du lieu-dit Chaffaure sur la commune de Valherbasse et du lieu-dit le Poulet sur la commune de Montchenu, en passant par la commune de Saint-Christophe-et-le-Laris.

 Cette distinction écologique récompense les cours d’eau en bon état et leurs gestionnaires qui agissent pour la préservation ou l’atteinte du bon état écologique des rivières. Elle permet à tous les citoyens – promeneurs, pêcheurs – d’identifier les rivières qui affichent une bonne qualité écologique grâce à un panneau reconnaissable à ses 3 poissons bleus, installé à proximité des points d’accès à la rivière.

Les rivières du bassin de l’Herbasse récompensées ont bénéficié des actions entreprises par le SIABH, les communes et les communautés de communes et d’agglomération du bassin versant de l’Herbasse, ces dernières décennies :
• Amélioration des systèmes d’assainissement collectif et non collectif,
• Suppression et aménagement des ouvrages faisant obstacle à la montaison – dévalaison des espèces piscicoles et au transit sédimentaire, sur l’ensemble du linéaire drômois de l’Herbasse et de la Limone,
• Acquisitions foncières par le SIABH dans l’espace de divagation des cours d’eau, pour redonner de l’espace à la rivière, limiter l’exposition des enjeux aux inondations et améliorer les fonctions écologiques des milieux aquatiques,
• Restauration de la rivière Herbasse amont sur un linéaire de 500 mètres avec reméandrement en 2018, projet récompensé par le prix national de génie écologique en 2020,
• Entretien, restauration de la ripisylve et des berges, avec des compétences internes au SIABH sur la réalisation de travaux de confortement de berges par techniques végétales.

5 critères d’évaluation de la qualité des eaux

L’obtention de la distinction écologique "Rivière en bon état" est une démarche volontaire et toute structure gestionnaire peut en faire la demande auprès de l’agence de l’eau. Un comité interne à l’agence de l’eau, composé d’experts des milieux aquatiques ainsi que de spécialistes des données sur l’eau, décide de l’attribution de la distinction. Le comité examine cinq critères d’évaluation de la bonne qualité écologique des eaux dont certains sont fixés par la réglementation européenne comme la diversité biologique de la rivière et le niveau de pollution par les substances organiques ou chimiques. Les données sur les prélèvements d’eau par rapport au débit de la rivière, l’absence de dégradations physiques (digues, berges, seuils …) et la présence d’une gouvernance claire et efficace, garante de la pérennité du bon état de la rivière complètent le diagnostic de l’agence de l’eau.
Attribuée pour 3 ans, la distinction écologique est reconduite pour une durée identique mais peut être retirée en cas de déclassement de l’état écologique de la rivière. Une quarantaine de gestionnaires de rivières profitent déjà de cette reconnaissance qui constitue un facteur d’attractivité et un atout pour les territoires. Leurs efforts pour restaurer ou maintenir des cours d’eau en bon état sont ainsi valorisés auprès des citoyens.

Pour Laurent Roy, directeur général de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse « La distinction « rivière en bon état » existe depuis 8 ans et elle a déjà permis d’encourager et de récompenser les efforts de ceux qui démontrent que le bon état est atteignable. Elle permet de signaler des territoires dynamiques qui se mobilisent pour leurs rivières, l’environnement et le cadre de vie des habitants. »

Lire aussi...

> VENDREDI 04 NOVEMBRE 2022
Distinction rivière en bon état pour le Vidourle et les ruisseaux l’Esclafar et la Valestalière.
> LUNDI 19 SEPTEMBRE 2022
Dotée d’une capacité de 4 350 équivalents-habitants, cette nouvelle station est en service depuis le 31 août 2020.