Version imprimable Lien
> mercredi 10 novembre 2021

[vidéo] Découvrons et préservons les ripisylves

L’Association scientifique et technique pour l’eau et l’environnement (Astee) a réalisé une vidéo de sensibilisation des élus et des propriétaires riverains de cours d’eau à la préservation des ripisylves, avec le soutien de l’Office français de la biodiversité (OFB) et de ses Centres de ressources Génie écologique et Cours d’eau.

La végétation située en bord de cours d’eau, nommée ripisylve, assure de multiples fonctions dont l’amélioration de la qualité de l’eau et du cadre de vie. Ces milieux, indispensables au bon fonctionnement des cours d’eau, hébergent une biodiversité riche et contribuent à réduire les effets du changement climatique en participant au stockage du carbone. Les ripisylves en bon état peuvent également dans certains contextes participer à l’atténuation des crues, en dissipant la force des courants.

Ces milieux sont souvent victimes de solutions de facilité et de mauvaises pratiques d’entretien, telles que les coupes à blanc. Ainsi, de nombreuses ripisylves ont été profondément transformées, et ce, particulièrement depuis le 19ème siècle.

Ce film, fruit d’une collaboration menée depuis plusieurs mois entre une quinzaine de professionnels du domaine (représentants du ministère de la Transition écologique, de l’OFB, d’organismes de recherche, d’EPTB, de bureau d’étude ou encore d’association d’élus), présente les multiples services rendus par les ripisylves et s’appuie du témoignage d’un élu du Syndicat Mixte des Rivières du Sornin et de ses Affluents (SYMISOA) ainsi que d’un propriétaire riverain.

Cette vidéo sera notamment présentée lors d’une webconférence sur ce sujet, le jeudi 9 décembre 2021, de 10h à 12h. Cet événement gratuit, coorganisé par idealCO avec le soutien de l’OFB, mettra également en lumière plusieurs retours d’expériences issus de différents contextes (urbain, rural, agricole) et types d’intervention (restauration, entretien, non -gestion). Plus d’informations ici.

> Lire le communiqué de presse