Version imprimable Lien
Aix en Provence - FR
> vendredi 25 juin 2021

Du biogaz pour chauffer les habitants d’Aix-en-Provence

La régie des eaux du Pays d’Aix va valoriser le biogaz produit sur la station d’épuration de la Pioline à Aix-en-Provence. Cette production énergétique s’inscrit dans le plan climat air énergie de la Métropole Aix-Marseille-Provence.

La station d'épuration de La Pioline située à Aix-en-Provence est gérée par la Régie des eaux du pays d’Aix qui assure la compétence assainissement sur ce territoire.

Elle est composée d'une unité de traitement des eaux de type boues activées d'une capacité de 165 000 équivalents-habitants et d'une unité de traitement de méthanisation des boues générant 1 950 tonnes de matière sèche par an.

Les 700 000 Nm3 de biogaz produits par an sur la station sont jusqu’à présent valorisés à 60 % comme combustibles pour les chaudières des digesteurs et les 40 % d’excédents sont brulés en torchère.

La Régie des eaux du pays d’Aix souhaite valoriser le biogaz produit sur la station par injection dans le réseau de gaz public.

Cela permettra :

  • l’arrêt de la combustion du biogaz sur site (sauf en secours) ;
  • la réduction des émissions de gaz à effet de serre de la digestion ;
  • la valorisation du biogaz comme source d’énergie.

La production attendue est d’environ 5 000 MWh par an soit l’équivalent de 400 logements chauffés au gaz  "vert".

L’investissement représente pour la collectivité un total de 6 millions d’euros, programmé en deux phases. Pour la première phase de conversion du site dont le montant s’élève à 3,2 millions d’euros, l’agence de l’eau apporte une aide de 970 500 euros au titre du plan France relance.

 

Lire aussi...

> JEUDI 08 JUILLET 2021
[Vidéo] L'état des lieux et du diagnostic pour le Schéma Directeur d’Aménagement du Bassin du Mono.
> JEUDI 01 JUILLET 2021
Camille Crosnier (La Terre au carré - France Inter) consacre sa chronique à la désimperméabilisation des cours d'école.