Version imprimable Lien
portail télédéclaration
> lundi 10 février 2020

Déclaration de vos redevances et demandes de primes : ayez le bon réflexe, télédéclarez !

La campagne de déclaration des redevances et demandes de primes pour bonne performance épuratoire est ouverte ! Les redevables et demandeurs de primes ont jusqu’au 31 mars 2020 minuit pour télédéclarer en ligne grâce à un outil dédié qui propose plusieurs nouveautés destinées à améliorer la déclaration des utilisateurs.

Depuis quelques années, les redevables et demandeurs de primes disposent d’un site portail conçu par les agences de l’eau proposant de nombreuses fonctionnalités, ainsi que quelques nouveautés en 2020. La procédure, simple et sécurisée, consiste en trois étapes : l’identification et/ou la connexion à l’aide d’identifiants, la saisie en ligne des déclarations, et enfin la gestion d’un compte personnalisé.

Des évolutions techniques permettent à l’outil d’être plus simple d’utilisation, plus pédagogique, plus sécurisé, et guident l’utilisateur pas à pas. Les nouveautés qu’offre le site concernent principalement la gestion du compte personnel, qui permet notamment à l’utilisateur de modifier ses informations personnelles, mais aussi de suivre l’avancement de l’instruction de son dossier de redevances, de consulter les déclarations des années précédentes ou encore de signaler un changement d’adresse ou de situation. D’autres évolutions sont à l’étude pour l’année prochaine, les concepteurs ayant à cœur de proposer un outil le plus convivial possible. Notons qu’à ce jour, 95% des déclarations se font déjà via en ligne !

>> Un tutoriel vidéo a été conçu par l’agence de l’eau Loire-Bretagne pour vous accompagner pas à pas.

Télécharger les plaquettes d’information :

>> Redevances

>> Redevances et primes

>> Télépaiement

Lire aussi...

> LUNDI 17 FÉVRIER 2020
Les espèces d'amphibiens sont concernées.
> LUNDI 20 JANVIER 2020
Une information complète sur les catégories d’espaces à enjeu de biodiversité en relation avec les masses d’eau.
> VENDREDI 10 JANVIER 2020
Le nouveau réseau permet d’arroser 320 hectares supplémentaires en diminuant le recours aux puits individuels.