Sauvonsleau


Dominique Colin, Jean-Marc Pujol et Laurent Roy
> vendredi 20 décembre 2019

Perpignan Méditerranée Métropole renouvelle son partenariat avec l’agence de l’eau

Le 18 décembre, Jean-Marc Pujol, président de Perpignan Méditerranée Métropole et Laurent Roy, directeur général de l'agence de l'eau ont signé un nouveau contrat pour une gestion intégrée de l'eau et des milieux aquatiques sur la période 2020-2022.

Décliné en six axes thématiques, ce contrat permettra notamment de résoudre les problématiques de pollution des ressources en eau, d’origine domestique ou liée à l’emploi des pesticides, de déficit en eau, de gestion des eaux pluviales (avec la désimperméabilisation par déconnexion d’eaux pluviales pour infiltration), ou encore d’améliorer la connaissance du littoral.

Les opérations mises en œuvre pour le réussir bénéficieront du soutien financier de l’agence de l’eau : près de 7 millions d’euros de subventions viendront supporter les 29 millions d’euros d’investissement programmés sur la période 2020-2022 et ciblés sur :

  • La mise en conformité des systèmes d’assainissement (23 M€)  avec par exemple le traitement de l’azote et du phosphore à la station d’épuration de Barcarès
  • La gestion durable et les économies en eau potable (3 M€)
  • La gestion intégrée des eaux pluviales (1,6 M€)
  • La préservation de la qualité des ressources en eau, affectées par les pesticides (320 000 € pour 7 captages prioritaires)
  • La préservation du littoral (950 000 €)
  • L’animation et l’évaluation du dispositif accord-cadre (100 000 €)

Deux accords-cadre pour la gestion durable de l’eau et des milieux aquatiques ont déjà été signés en 2010 puis en 2017 en collaboration avec l’agence de l’eau. Durant ces 10 ans de partenariat 72 millions d’euros ont été engagés par Perpignan Méditerranée Métropole et cet investissement a pu bénéficier de 22 millions d’euros d’aides par l’agence de l’eau (17 à 80% de subvention en fonction de la nature de l’opération).