Version imprimable Lien
AAI toxiques
> vendredi 23 août 2019

Un appel à initiative pour réduire les rejets toxiques dispersés

L’agence de l’eau a lancé cet été un appel à initiative visant à identifier et à présélectionner les branches d’activités et les filières professionnelles dont les entreprises seront accompagnées pour réduire les pollutions toxiques industrielles dispersées. Candidatez avant le 15 septembre !

Les pollutions dispersées représentent les émissions de petits flux qui, pris individuellement, n’ont pas d’impact mesurable sur le système d’assainissement ou les milieux aquatiques, mais qui, additionnées, peuvent conduire à des pollutions importantes pouvant engendrer un impact non négligeable.

Ces émissions sont plutôt associées à des petites entreprises industrielles et artisanales qui, pour la majorité, sont raccordées aux réseaux d’assainissement. Dans le cadre de son 11e programme 2019-2024, l’agence de l’eau souhaite intensifier la lutte contre ces pollutions dispersées via la mise en place d’opérations sectorielles (ou de branches professionnelles) à plus large échelle. Elle a lancé un nouvel appel à initiative, dont la première phase de sélection est en cours.

D’ici le 15 septembre, les porteurs de projet devront envoyer à l’agence leur proposition sous forme d’une simple note d’intention. S’ils sont sélectionnés, ils disposeront alors de 4 mois pour constituer un dossier détaillé. Les lauréats bénéficieront d’une aide pouvant aller de 50 % à 70 % pour l’animation et les actions de communications auprès des entreprises ciblées de leur branche ou filière, qui seront elles-mêmes aidées pour les travaux.

> En savoir plus sur l’appel à initiative

Lire aussi...

> VENDREDI 10 JANVIER 2020
Le nouveau réseau permet d’arroser 320 hectares supplémentaires en diminuant le recours aux puits individuels.
> JEUDI 09 JANVIER 2020
6 m3 d’eau consommés quotidiennement depuis l’installation du rinçage en cascades, contre 20 m3 par heure auparavant.
> JEUDI 05 DÉCEMBRE 2019
"Il faut acheter des forêts pour protéger les gibbons"