Version imprimable Lien
François Sauvadet
> mardi 07 août 2018

Côte-d’Or : laboratoire des adaptations climatiques

Le Département de la Côte-d’Or s’engage dans la lutte contre le changement climatique et élabore une stratégie d’adaptation. Unique en France à l’échelle d’un Département, la démarche vise à modifier les pratiques de production et de consommation.

"Hausse des températures, périodes d'étiages plus sévères, risques d'inondation accrus… chacun peut mesurer les conséquences liées au changement climatique sur l’environnement, l’économie, l’eau…, explique François Sauvadet, président du Conseil départemental de Côte-d’Or. Il y a urgence à repenser nos pratiques et nos modèles pour rendre nos territoires plus résilients et solidaires ".

Conscient de l’ampleur du défi, le Département a lancé, en décembre dernier, l’élaboration d’un plan d’action, baptisé Stratégie d’adaptation au changement climatique en Côte-d’Or. Une première en France pour un Conseil départemental. Cet outil en cours d’élaboration présente la particularité de cibler chaque vulnérabilité par bassins naturels (Châtillonnais, Auxois-Morvan, Côte, Arrière Côte et Seuil) afin de définir des réponses adaptées et efficientes au cas par cas.

Si les premières actions consistent à réduire les émissions de gaz à effet de serre, d’autres nécessitent d'ajuster les comportements aux impacts du réchauffement climatique. "Par exemple, nous prévoyons de restaurer des zones humides via l’intégration de haies, de mares ou de boisement alluviaux. Ou encore de passer à une agriculture 100 % biologique sur des espaces protégés comme à Perrigny-lès-Dijon", poursuit le président. Le projet ambitionne plus globalement de repenser complètement les modes de production industrielle et agricole ainsi que de consommation des ressources naturelles.

 

Hyccare

Le Département a participé entre 2012 et 2016 au projet de recherche Hyccare Bourgogne (Hydrologie, changement climatique, adaptation, ressource en eau) coordonné par l'Agence régionale pour l'environnement et le développement Alterre. L’étude a apporté de nouvelles connaissances sur l’évolution passée et future du climat et de la ressource en eau, dans chaque bassin versant. Simulations, synthèses, modèles et autres travaux exploratoires sur le foncier sont aujourd’hui à disposition des collectivités désireuses de mieux prendre en compte le risque lié aux impacts du changement climatique.

Lire aussi...

> MARDI 27 NOVEMBRE 2018
Retrouver le bon état de nos eaux, de nos rivières, de nos lacs, de nos nappes… nous sommes tous concernés ! Et nous pouvons agir.
> JEUDI 20 SEPTEMBRE 2018
L’édition 2018 du « Guide méthodologique des émissions de gaz à effet de serre des services de l’eau et de l’assainissement » est disponible.