Version imprimable Lien

Victimes de pollutions récurrentes, trois rivières comtoises du massif du Jura sont placées sous la surveillance du réseau Quarstic, créé à la demande des services de l’Etat, du Département du Doubs et de l’agence de l’eau. Ces derniers se sont associés au BRGM, Service géologique national, pour mieux comprendre les transferts dans ces bassins karstiques fortement vulnérables aux pollutions. Inédit, une sonde spectrométrique est expérimentée sur la Loue pour détecter et mesurer les substances comme les nutriments présents dans l’eau.

L’utilisation de cet outil permet de capter des dynamiques rapides non observables par un suivi classique et de limiter le coût en diminuant la fréquence des prélèvements et des analyses en laboratoire.

quarstic station loue source