Version imprimable Lien
> vendredi 11 mars 2016

Accès à l’eau potable : création d’un forage né de la coopération entre la ville de Chaponost (69) et la commune de Gon-Boussougou (Burkina Faso)

Les communes de Chaponost (69) et Gon-Boussougou (48 700 habitants) au Burkina Faso travaillent depuis 2013 en étroite relation dans le cadre d'un accord de coopération décentralisée visant notamment à accompagner la prise de compétence eau et assainissement. 

Le suivi du projet financé par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse est assuré par l’association « Chaponost Gon-Boussougou ». La première étape du projet visait à réaliser un forage « test » équipé d'une pompe à motricité humaine dans l'établissement scolaire du village de Tiéré qui ne dispose pas d’une ressource d’eau potable. Il s’agit également d’accompagner la commune dans la gestion de l'eau sur le long terme et de sensibiliser les habitants aux bonnes pratiques d'hygiène.

La transition politique intervenue en 2015 au Burkina Faso, avec le départ du président et la suppression des conseils municipaux, a rendu plus difficile que prévu le lancement de ces actions. Pour permettre d’avancer tout de même et après discussion avec la commune de Chaponost, le préfet a instauré un comité consultatif. Cet organe a permis d’assurer une gouvernance locale et d’engager le début de l’action : le forage est désormais mis en service et apporte des conditions d’études plus satisfaisantes aux 186 élèves de l’école.

>> Plus d’information sur le site de l’association Chaponost Gon-Boussougou

Lire aussi...

> MERCREDI 03 JUILLET 2019
44 signataires et 97,4 millions d'euros d'investissements.
> MERCREDI 05 JUIN 2019
Le PGRE Vidourle a été validé à l’unanimité en comité de rivière le 23 mai.
> MERCREDI 29 MAI 2019
Les élus ont inauguré les travaux réalisés en 2018 sur le Foron de Taninges.