Version imprimable Lien
mediterranee
> jeudi 15 mai 2014

Changement climatique en méditerranée : réunion ministérielle de l'UpM à Athènes

Une réunion ministérielle sur l’environnement et le changement climatique convoquée par l’Union pour la Méditerranée a eu lieu à le 13 mai 2014 Athènes dans le but d’examiner les défis environnementaux et climatiques auxquels la région se trouve confrontée et de définir les orientations stratégiques futures visant à réduire la pollution et à favoriser l’utilisation efficace des ressources.

Barcelone, le 13 mai 2014. Les ministres de l’Environnement et du Changement climatique des 43 pays de l’Union pour la Méditerranée (UpM) se sont réunis le 13 mai 2014 à Athènes, à l’occasion de la première réunion ministérielle de l’UpM sur l’environnement et le changement climatique.

 

Les ministres ont reconnu l’urgence de réduire l’impact du changement climatique sur la région méditerranéenne et d’adopter des modèles de consommation et de production durables afin de mettre en place une économie environnementale à faibles émissions. Ils ont souligné la nature intersectorielle des problèmes liés à l’environnement et au changement climatique, ainsi que l’importance de stimuler la croissance et la création d’emplois tout en garantissant une meilleure qualité de vie et un avenir durable.

 

Parmi les résultats concrets de la réunion, les ministres ont convenu le lancement de la seconde phase de l’initiative Horizon 2020 pour la dépollution de la mer Méditerranée, dans laquelle le Secrétariat de l’UpM s’impliquera activement. Ils ont salué l’adoption du Programme-cadre décennal sur les modèles de consommation et de production durables (CPD) par les chefs d’État lors de la conférence Rio +20, et ont vivement appuyé les efforts de collaboration de l’Union européenne et du Secrétariat de l’UpM concernant l’exécution du programme SWITCH-Med et du projet Med ReSCP,respectivement.

 

Quant au changement climatique, les ministres ont convenu la création d’un groupe de spécialistes en changement climatique de l’UpM afin de faire avancer la réflexion sur les actions prioritaires en cette matière et d’accélérer l’identification et le développement de projets et d’initiatives concrets. Ce groupe se rassemblera une fois par an. La première réunion est prévue pour le mois d’octobre prochain.

 

En outre, les ministres ont invité les experts et les fonctionnaires de haut rang à se rencontrer au moins une fois chaque deux ans et en synergie avec d’autres rassemblements régionaux abordant des problèmes environnementaux ou climatiques. Ce groupe de travail de l’UpM sur l’environnement et le changement climatique, donnera suite à la Déclaration adoptée et sera chargé d’évaluer les progrès réalisés.

 

La réunion ministérielle a été co-présidée par Al Shakhshir, ministre de l’Environnement jordanien, et Janez Potočnik, commissaire européen en charge de l’environnement. Il s’agit de la première réunion ministérielle de l’UpM tenue sur l’environnement et le changement climatique depuis la création de l’Union pour la Méditerranée.

Mots-clés :

Lire aussi...