Sauvonsleau


L’ASA de Gignac dans l’Hérault a sauvé son canal et sécurisé sa production agricole. En moyenne vallée de l’Hérault, 3 500 ha sont irrigués par le canal de Gignac. Face au manque d’eau récurrent, l’Association syndicale d’irrigation a modernisé le dispositif d’irrigation. 80% des agriculteurs ont opté pour le goutte à goutte, économisant 20 millions de m3 par an, ce qui permet de multiplier par 2,5 le de l'Hérault à l’aval de la prise d’eau. Autres bénéfices : une meilleure maîtrise de la qualité du raisin, un gain sur les rendements viticoles et sur l’organisation du travail (moindre érosion des sols…). Le coût de l’opération est de 13,4 M€, dont 3,2 apportés par l’agence de l’eau.