LE SAVIEZ-VOUS ?

Construite en 1980, la station d’épuration de Crissey se remet à niveau depuis septembre dernier. Cette modernisation vise à augmenter sa capacité en prévision du développement de la zone industrielle SaôneOR. Aujourd’hui, elle est dimensionnée pour 10 000 équivalents-habitants, avec les effluents des entreprises et des habitants de Virey-le-Grand, Crissey et Fragnes-La-Loyère. Après deux ans de travaux, elle passera à 30 400 équivalents-habitants et pourra même aller jusqu’à 45 000.
Le chantier se concentre aujourd’hui sur la rénovation des deux bassins de 7 000 m³, l’un conservé en bassin d’orage, l’autre pour le traitement des eaux usées sans produit chimique. La station d’épuration de Crissey sera la troisième en France à intégrer Nereda, un procédé novateur utilisant des boues granulaires biologiques pour dégrader la pollution et former des boues. Ce chantier d’envergure est estimé à 8,1 millions d’euros, dont 1,5 financé par l’agence de l’eau.

Une station d’épuration nouvelle génération pour le Grand Chalon

Les travaux de réhabilitation ont-ils immédiatement des effets positifs visibles sur les rivières ? Question légitime que la Fédération départementale de pêche de Côte-d’Or s’est posée. L’association a apporté des éléments de réponses en publiant une synthèse des analyses réalisées sur 36 projets conduits entre 2013 et 2018 sur des cours d’eau du département. "Les résultats sont globalement bons, explique Jean-Philippe Couasné, responsable technique de la de la Fédération Pêche Côte-d'Or. Dans 71 % des restaurations effectuées, on constate déjà une augmentation du nombre de poissons et des macro-invertébrés ainsi que de leurs d’habitats". Certains aménagements n’ont en revanche pas encore apporté tous les bénéfices locaux escomptés. Grâce à ce suivi, les maîtres d’ouvrage travaillent à améliorer les projets déjà engagés et à concevoir dès l’amont des solutions toujours plus efficaces.

 

> VENDREDI 13 MAI 2022
François Sauvadet, Président du Conseil Départemental de la Côte-d’Or, et Laurent Roy, Directeur gén
> MARDI 12 AVRIL 2022
L’événement Ça Saône a mobilisé 500 élus et usagers de la rivière sur l’urgence de la situation climatique.


Agenda