Version imprimable Lien
Ouvèze - Vaison-la-Romaine
> mardi 24 février 2015

Le Vaucluse à l’heure de la GEMAPI

C’est à Avignon que s’est tenue le 12 février dernier, sous la présidence du Préfet de Vaucluse et du vice-président du Conseil général, une réunion d’information réunissant près de 60 personnes à l’attention des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre et des syndicats de rivières du Vaucluse, sur les dispositions de la nouvelle compétence Gestion de l’eau et des milieux aquatiques et protection contre les inondations (GEMAPI) et sa mise en œuvre au 1er janvier 2016.

Nouvelle compétence issue de la loi sur la modernisation de l’action publique territoriale, GEMAPI ne sera pas sans impact sur la structuration des compétences liées à l’eau pour le département de Vaucluse. Il s’agissait onc d’informer et de donner un temps d’échanges sur le sujet. De fait, les présidents d’EPCI et de quasiment toutes les structures de gestion des milieux aquatiques s’étaient fortement mobilisés.

Réunion GEMAPI - Vaucluse

Après une introduction par le Préfet, les services de l’Etat, ont présenté le contenu de cette nouvelle compétence, les questions qui se posent ainsi que les atouts du département en termes de structuration actuelle.

La directrice de la délégation régionale PACA et Corse de l’agence de l’eau a rappelé le soutien qu’apportait son établissement à la mise en œuvre de cette compétence, en soulignant la nécessité de structuration opérationnelle et efficace à l’échelle des bassins versants et la nécessité du lien entre la lutte contre les inondations et les milieux aquatiques.

Le Conseil général a proposé, sur la base d’un travail élaboré avec l’ARPE, un état des lieux de la structuration de la gestion des milieux aquatiques sur le département.

La proposition a été faite de se donner un cadre à l’échelle départementale, pour travailler en commun pour à la mise en place de cette nouvelle compétence, avec l’élaboration d’un schéma d’organisation des compétences locales de l’eau (« SOCLE » – un concept développé pour l’occasion) qui serait présenté à chaque assemblée délibérante des EPCI et syndicats de rivière existants pour assurer une cohérence dans la « distribution des compétences ».

Enfin, la présentation du Syndicat mixte du bassin des Sorgues a permis d’illustrer en guise d’exemple un mode d’organisation actuelle et des perspectives d’évolution d’un syndicat de rivières.

Lire aussi...

> LUNDI 06 NOVEMBRE 2017
Retour sur la journée organisée par l'ASTEE, le 26 octobre dernier.
> LUNDI 25 SEPTEMBRE 2017
Retour sur la journée du 19 septembre à Aix-en-Provence.
> JEUDI 21 SEPTEMBRE 2017
Le contrat va permettre de lancer des travaux opérationnels relatifs à la gestion des rivières et de l’eau du bassin versant.