Version imprimable Lien
Un adou - Alpes-de-Haute-Provence
> mardi 10 octobre 2017

Alpes-de-Haute-Provence : de l’utilité des adoux

La restauration d’adoux fait l’objet d’un beau partenariat entre le SIVU du Haut-Verdon, la fédération de pêche des Alpes-de-Haute-Provence, l’Agence française de la biodiversité, et le Parc naturel régional du Verdon.

Souvent méconnu, un adou est un petit affluent situé en lit majeur, alimenté par des résurgences de la nappe alluviale ou des sources de pied de versant. Les adoux sont des milieux stables, caractérisés par un débit et une température relativement constants et des eaux de bonne qualité. Ils présentent un intérêt biologique certain en apportant une diversité dans les habitats aquatiques, en constituant des zones de reproduction privilégiées pour le poisson, et des zones refuge en période de crue.

En sus leur intérêt biologique, ces petites zones refuges rendent beaucoup de services: soutien d’étiage (parfois les seules zones en eau en été), zones récréatives, etc.

Jeudi 28 septembre, s’est tenue une visite organisée par le SIVU d’entretien des berges du Verdon, en présence des élus et des différents partenaires (Fédération de pêche des Alpes-de-Haute-Provence, AFB 04 et Parc naturel régional du Verdon) pour la présentation d’un chantier de restauration d’un adou.

La restauration de plusieurs adoux est au programme du SIVU, sous les conseils avisés de la fédération de pêche et de l’AFB. L’objectif est souvent de rétablir la continuité hydraulique sur ces adoux.


La découverte de toutes ces fonctionnalités a suscité l’attention de chacun ! D’autres projets sont prévus sur le haut Verdon, mais également à l’échelle de tout le département des Alpes-de-Haute-Provence.

Lire aussi...

> VENDREDI 20 OCTOBRE 2017
Des chercheurs de Montpellier l’ont estimé en utilisant des données AIS (système d’identification automatique).
> LUNDI 25 SEPTEMBRE 2017
Retour sur la journée du 19 septembre à Aix-en-Provence.
> JEUDI 21 SEPTEMBRE 2017
Le contrat va permettre de lancer des travaux opérationnels relatifs à la gestion des rivières et de l’eau du bassin versant.
> JEUDI 17 AOÛT 2017
La lône de Jonage est remise en eau. Un bras secondaire a été créé.