Version imprimable Lien
Travaux sur le Borne (74)
> mercredi 05 avril 2017

Entremont (Haute-Savoie) : le SM3A lance les travaux de confortement de la berge rive gauche du Borne

En mai 2015, d’importantes crues se sont manifestées sur l’ensemble du bassin de l’Arve. Le Borne, affluent de l’Arve, n’a pas fait exception causant des dommages dans sa traversée du village d’Entremont. La crue a aggravé l’érosion de la berge et la déstabilisation des ouvrages déflecteurs en béton (épis) qui sont implantés sur la rive gauche dans le centre du village.

Stabilisation de la berge gauche du Borne

Suite au constat d’érosion de la berge, le SM3A engage des travaux de protection en rive gauche, mettant en œuvre un aménagement en technique mixte sur un linéaire de 170m environ.

Les travaux consistent à aménager une stabilisation du pied de berge en enrochements et une protection du haut de berge en génie végétal afin de privilégier le respect de l’environnement tout en offrant une résistance aux crues optimale.

En effet, si l’efficacité technique est prioritaire, l’aménagement a également pour objectif de préserver l’écosystème du cours d’eau tout en s’intégrant au mieux dans le paysage.

Ces  travaux  qui  seront  réalisés  en  limitant  au  mieux  l’emprise   latérale  du  nouvel aménagement ont débuté le 15 mars dernier pour une durée estimée à deux mois.

Financement

L’opération d’un montant de 100 000 € HT est financée au titre des calamités publiques répertoriées de la crue de 2015, par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, l’Etat ainsi que le Département de la Haute-Savoie.

 

A propos du SM3A (Syndicat Mixte d’Aménagement de l’Arve et de ses Affluents) : Etablissement public créé en 1994, gestionnaire du domaine public fluvial de l’Arve, il s’étend sur 106 communes réparties sur 6 communautés de communes. Le bassin versant de l’Arve représente un territoire de 2164 km² du Mont-Blanc à la frontière suisse, soit près de la moitié de la superficie de la Haute-Savoie, pour une population de plus de 350 000 habitants. Le bassin a un très fort caractère montagnard et est très contrasté, il culmine à 4 810 m avec 60% du territoire situé au-dessus de 1000m d’altitude (5% en glace). Depuis sa reconnaissance comme Etablissement  public territorial  de  bassin  (EPTB),  il a vocation à  intervenir  sur  l’ensemble du bassin versant de l’Arve, pour y promouvoir une mission de gestion équilibrée de la ressource en eau en assurant, notamment un rôle d’information, d’animation et de coordination auprès  des collectivités territoriales. Depuis 2015, le syndicat exerce la compétence GEMAPI par transfert de ses membres. Le SM3A agit en faveur de la réduction de la vulnérabilité des territoires aux inondations dans le cadre d’un  Programme  d’actions  de prévention  des inondations  (PAPI).

Lire aussi...

> MARDI 16 MAI 2017
Les deux tiers des nappes phréatiques (67%) affichent un niveau modérément bas à très bas.
> MARDI 16 MAI 2017
Expert dans le domaine de la REUSE, Irstea imagine des solutions techniques innovantes adaptées aux collectivités.
> MARDI 28 MARS 2017
Les services de l'Etat et l'agence de l'eau ont salué l'important travail de concertation et de définition des actions.