Version imprimable Lien
Guide technique - Vers la ville perméable
> mardi 28 mars 2017

"Vers la ville perméable", un nouveau guide technique du SDAGE

Piloté par un comité d’acteurs de l’urbanisme et de la gestion des eaux (services de l’État, collectivités...) et réalisé avec l’appui du Cerema, ce guide technique s'adresse aux collectivités et maîtres d’ouvrages. Il présente des outils et méthodes pour appliquer la disposition sur la désimperméabilisation du SDAGE Rhône-Méditerranée.

Si les enjeux d’hier étaient de collecter toutes les eaux pour éloigner le risque sanitaire des villes, ils ont maintenant évolué.

L’eau de pluie s’infiltre de moins en moins à mesure que les villes s’imperméabilisent et les volumes d’eau de pluie qui ruissellent ou qui sont collectés augmentent.

Les conséquences sont multiples : saturation des systèmes d’assainissement, dysfonctionnement des stations de traitement des eaux usées, pollution, inondation….

Le « tout tuyau » n’est plus la réponse adaptée. Laisser l’eau pénétrer dans les sols en mettant en oeuvre des techniques dites alternatives (jardins de pluie, noues d’infiltration, tranchées drainantes…) contribue à recharger la nappe et à rafraîchir les villes en été, et ce, de façon peu coûteuse.

Pour atteindre cet objectif, il faut rapprocher les politiques publiques de l’eau et de l’urbanisme en leur donnant un objectif commun.

Le SDAGE donne des outils pour que construire ne perturbe pas le cycle naturel de l’eau. Il s’approprie la doctrine « éviter, réduire et compenser », principe porté au niveau législatif dans le code de l’environnement par la loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages. Il l'applique aux réglementations existantes en matière d’assainissement et d’urbanisme.

Pour limiter les effets de l’imperméabilisation, le SDAGE promeut l’infiltration des eaux de pluie à l’endroit où elles tombent et propose des actions à l’échelle de la planification urbaine et des projets. Il va plus loin en visant la désimperméabilisation.

Ce guide donne des précisions concernant ces dispositions du SDAGE ainsi que des méthodes pour aider les collectivités et maîtres d'ouvrage à les mettre en oeuvre. 

Si les actions de limitation des effets de l’imperméabilisation ne sont pas intégrées dans les documents de planification urbaine, c’est 150 % de la surface nouvellement urbanisée qu’il faudra compenser sur le territoire !

>> Télécharger le guide "Vers la ville perméable, comment désimperméabiliser les sols ?"

Lire aussi...

> MARDI 11 JUILLET 2017
Les 24 lauréats de l’appel à projets sur les techniques innovantes en agriculture reçoivent 3 M€ d’aide de l’agence de l’eau.
> MARDI 16 MAI 2017
Les deux tiers des nappes phréatiques (67%) affichent un niveau modérément bas à très bas.
> MARDI 16 MAI 2017
Expert dans le domaine de la REUSE, Irstea imagine des solutions techniques innovantes adaptées aux collectivités.