Version imprimable Lien
Zone tampon humide articficielle - Crédit Irstea
> lundi 13 février 2017

Publication : Zones tampons et lutte contre les pollutions diffuses

Les zones tampons constituent un moyen d’action efficace pour maîtriser et limiter les transferts de contaminants vers les milieux aquatiques récepteurs, et ainsi répondre aux exigences de la directive cadre sur l’eau (DCE). En complément de pratiques agricoles appropriées dans les parcelles, ils sont des dispositifs d’aménagement du territoire qui permettent d’être plus efficace dans la lutte contre les pollutions diffuses mais aussi d’assurer d’autres fonctions telles que l’atténuation des risques de crues, la lutte contre l’érosion des terres agricoles, la préservation de la biodiversité et du paysage. Il s’agit donc d’outils multifonctionnels. Ce sont généralement des dispositifs rustiques, conçus pour être faciles à aménager, engendrer un minimum de coûts et nécessiter peu d’entretien. En ce sens, ils font appel aux techniques du génie écologique en cherchant à valoriser et optimiser les processus de rétention et de dégradation des contaminants à l’œuvre dans les milieux naturels.Ces dispositifs restent néanmoins encore méconnus des gestionnaires de bassins versants et sont souvent apparentés aux seules bandes enherbées et haies alors qu’ils recouvrent un panel bien plus large d’outils et de techniques. De fait, ces outils bénéficient pour l’instant d’un ancrage réglementaire relativement léger, concernant essentiellement les bandes enherbées (au titre des bonnes conditions agricoles et environnementales [BCAE] et de la directive nitrate) ; ils sont peu encouragés par les partenaires techniques et financiers.

Dans ce contexte, l’Onema, Irstea et l’association Rivière Rhône Alpes Auvergne ont associé leurs savoirs et leurs réseaux respectifs pour faire découvrir aux acteurs de la gestion de l’eau de la région Auvergne Rhône-Alpes les zones tampons et pour tenter de comprendre les leviers et freins à leur mise en œuvre.

Au sommaire de cet article :
Mécanismes de transfert et différents types de zones tampons
Quel entretien des zones tampons ?
Les outils réglementaires et financiers existants
Retours d’expériences

Lire aussi...

> MARDI 11 JUILLET 2017
Les 24 lauréats de l’appel à projets sur les techniques innovantes en agriculture reçoivent 3 M€ d’aide de l’agence de l’eau.
> MARDI 16 MAI 2017
Les deux tiers des nappes phréatiques (67%) affichent un niveau modérément bas à très bas.
> MARDI 16 MAI 2017
Expert dans le domaine de la REUSE, Irstea imagine des solutions techniques innovantes adaptées aux collectivités.