Version imprimable Lien
Le renouvellement de l'accord de partenariat entre BRGM et agence de l'eau a été signé le 8 janvier 2016.
> vendredi 15 janvier 2016

Connaissance et gestion des ressources en eaux souterraines : l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et le BRGM renouvellent un accord de partenariat

Laurent Roy, Directeur général de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et Vincent Laflèche, Président directeur général du BRGM, ont signé ce vendredi 8 janvier 2016, la convention qui encadre leur coopération pour la période 2016-2019.

Mieux répondre aux nombreuses questions qui se posent pour améliorer la gestion des eaux souterraines : tel est l’enjeu du partenariat renouvelé entre l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et le BRGM, établissement public de référence dans les applications des sciences de la terre pour gérer les ressources et les risques du sol et du sous-sol. Ce nouvel accord-cadre de coopération permettra de mobiliser des experts autour d’un certain nombre d’actions visant à faire progresser les connaissances sur les eaux souterraines des bassins hydrographiques Rhône-Méditerranée et Corse. Des projets communs pourront ainsi être élaborés, enrichis des missions et domaines de compétences de chacun des deux partenaires sur le territoire des deux bassins.

Ces projets s’inscriront dans le calendrier de mise en œuvre de la Directive cadre européenne eau défini au niveau national, et s’articuleront autour d’axes tels l’amélioration des connaissances relatives aux aquifères et à leur fonctionnement , la compréhension des relations entre pressions de pollutions ou de prélèvement et impacts sur l’état des eaux en qualité et en quantité, la recherche de mesures de gestion les plus efficaces, l’enrichissement des méthodologies de suivi du trait de côte et des modifications morphologiques des profils de plage. Les aspects socio-économiques liés à la gestion de la ressource en eau ainsi que l’impact du changement climatique sur la ressource seront également largement pris en compte.

L'accord, qui prévoit sur le seul volet recherche et développement un montant global de 2 M€ sur 4 ans financé à parts égales, s'appuie sur une coopération de longue date entre le BRGM et l’agence de l’eau. Des actions récentes de coopération entre les deux organismes publics ont porté, entre autres, sur la localisation de réservoirs dans les karsts profonds sous couverture, la caractérisation de l’inertie des systèmes aquifères vis-à-vis des pollutions diffuses d’origine agricole, l’acceptabilité socio-économique de mesures visant à restaurer le bon état, ou encore l’incidence du changement climatique sur l’évolution de la recharge des nappes par les précipitations et les conséquences à attendre sur la disponibilité des ressources en eau souterraine qui contribuent en particulier au soutien du débit des cours d’eau à l’étiage

Lire aussi...

> VENDREDI 28 OCTOBRE 2016
Cet opus fait suite à un premier ouvrage paru en 2013, dédié aux espèces marines de Méditerranée.